Lou

  • : Libellus
  • Libellus
  • : Un bloc-notes sur la toile. * Lou, fils naturel de Cléo, est né le 21 mai 2002 († 30 avril 2004).

Recherche

l'heure à Lushan

France + 7 heures

 

pour mémoire

Survival

 

Uncontacted tribes

 

Un lien en un clic sur les images.

25 août 2008 1 25 /08 /août /2008 00:15

Saint-Jean-de-Monts…

 

Un camping à la ferme, à quelques pas de la plage.

Il est arrivé de bon matin dans sa deux bœufs.

Elle avait un électrophone de voyage et un disque.

Elle venait d’avoir 17 ans

Looky looky looky

Ain’t she pretty pretty pretty

She’s my brand new girl

It was only yesterday

I met her walking down my way

My brand new girl

Looky looky looky looky

She’s my brand new girl

Looky looky looky looky

She’s my brand new world

Looky looky she’s so fine

Looky looky and she’s mine

Oom-mow-mow papa-oom-mow-mow

Oom-mow-mow papa-oom-mow-mow

Looky looky looky

At that way she’s burning burning

Burning up my mind

If I know her longer

Will our love be getting stronger

Will it make me blind

Looky looky looky looky

Burning up my mind

Looky looky looky looky

Will it make me blind

Looky looky she’s so fine

Looky looky and she’s mine

Oom-mow-mow papa-oom-mow-mow

Oom-mow-mow papa-oom-mow-mow

Skin so soft just like the morning dew

Long blond hair and pretty eyes so blue

Just the way she holds me in her arms

Loving charms – for me

 

Giorgio, Looky Looky, 1969

 

Ils ont batifolé dans l'herbe et dans l'océan, sous le soleil.

 

Giorgio, Looky Looky, 1969

 

Le papa oum maowmaow, c'est l'invocation fondamentale du bouddhisme traversant le yīn yáng du taoïsme.

Elle venait d’avoir 17 ans

dào, « la Voie », calligraphie 草書 cǎoshū, « herbes folles » / Frédéric Glorieux

 

Elle venait d'avoir 17 ans.

 

Partager cet article

Repost 0
Lou de Libellus Lou de Libellus - dans du champ du signe
commenter cet article

commentaires

lou 06/09/2008 19:06

Une rentrée difficile ? Eh oui ! tout le monde n'a pas la chance de ceux dont je parle en commentaire de "La première fois - dis ce cours?" - une rentrée différée :)Si tu aimes, c'était notre voeu.A bientôt.

Anne 06/09/2008 18:46

Je suis au rendez-vous avec un peu de retard...Ah moi aussi ca me plais beaucoup après une rentrée très difficile, c'est tout à fait le truc que j'avais besoin! =) papa oum mama papa oum mama papa oum mama Looky looky

Christophe 05/09/2008 19:44

Woualalaaaaa ! C'est pompé de partout ! On a l'impression d'un collage de tas de trucs :- de la surf music effectivement (lors du refrain sur "Looky looky" et les chœurs)- de la pop débile à la Monkees (la manière de chanter comme un canard sur les couplets)- du skiffle (c'était le style remaniant les premiers rock 'n 'roll passés à la moulinette des anglais dans les années 58 - 62, popularisés en Allemagne (Giorgio était munichois) par les Beatles et autres), par la rythmique notamment, et le piano bastringue- des Beatles (le finale décalqué sur A day in a life)- du mauvais garage (le garage était un style de rock dur au mitan des 60's, dont parmi les nobles représentants étaient les Kinks version 60's : All day and all the night, You really got me, etc. ) à la Sam the Sham & the Pharaohs (je suis sur que vous connaissez par cœur Wooly Bully) sur les "Ahoo mama papa ooh mama"- du psyché (la guitare wah-wah sur la fin) Enfin brefle : du travail de faussaire.C'est nul, c'est honteux, mais tellement jouissif !!! J'adore !> Drag : pourquoi as-tu fermé tes commentaires sur ton blog sur l'article sur Giogio ? Moi j'aime bien sa période disco à ce mec. Et quel talent avec Donna Summer !fpc 

lou 05/09/2008 22:10



Christophe, ce n'est pas honteux, un podium sur le Hall of Shame est en jeu !

Ton analyse est remarquable de précision.
Pour la fin "psyché", j'avais indiqué les Pink, nous sommes d'accord.

Et je ne me lasse pas d'écouter ce classique, même en rédigeant un commentaire.
[plus réservé sur l'après-single, sinon des musiques de films]



dragibus 01/09/2008 10:17

ce titre et cette période de Moroder est de loin la meilleure as tu écouté son naufrage musical des années 80 ??un petit titre par ici tienshttp://soundtrackofmylife.hautetfort.com/archive/2007/10/11/moroder-ou-le-triomphe-de-la-pilosite.html

lou 01/09/2008 18:59




Bienvenue, Dragibus !



Tu avais mis en ligne Looky en octobre 2007 ! j'ai toujours été un peu lent ;)



Sur le deezer que tu proposes et que j'invite nos amis à écouter (sauf DLM, il pourrait rechuter grave), j'ai fermé le deuxième titre après quelques secondes, le troisième pô mieux :(



Merci de ce complément d'information qui s'inscrit bien dans la ligne du Hall of Shame.



[je n'ai regardé qu'une page de ton site, les commentaires sont fermés, je reviendrai]




idothée 27/08/2008 21:31

ha non, je viens de lire les règles : il faut rester rocket Mort Shuman n'est pas rock (je crois )

lou 27/08/2008 23:23



Et comment, Idothée ! il est très gentil, Yves Duteil.
Mon fils a failli s'appeler Lucille.

[memorandum : faire une traversée du deezer "soyons en joie et dansons", Lucille, Hymne à la joie, Boléro]

Relis la règle du jeu, dans l'esprit : il s'agit d'être rock'n'roll dans l'esprit.



idothée 27/08/2008 21:24

chic, un jeu : )(moi aussi je porte des lunettes de soleil )et quesqu'il a Duteil ? il est gentil ?Moi, ma chanson mélancolie préférée, c'est "elle était si jolie" de Alain Barrière, entre autres ..j'aime bien aussi Franck Alamo "ma biche" (paroles de Mort Shuman dis donc )j'étais très petite, je tiens à le dire, mais j'adorais me passer les disques de mes parents en 78 tours quand c'était du 33 et inversement.Ha oui ...j'aime bien aussi "ha c'qu'on est bien quand on est dans son bain "

Thom 27/08/2008 09:57

C'est vrai que c'est... excellent !

lou 27/08/2008 11:52



@ Thom
Evidemment :)

Tu as remarqué qu'il y a maintenant un pavé "Newsletter" à droite ?
[je ne sais même pas comment ça fonctionne]
Si tu es sage, tu auras peut-être au petit-déjeuner des nouvelles de la France des profondeurs et des hauteurs de l'Elysium...



lou 25/08/2008 16:26

---

lou 25/08/2008 16:31



Nous remontons du gouffre...
Oui, Grisé, c'est bien ça, nous aimons ces rapprochements et Fred, c'était en 1968 !







John Fred & His Playboys Band, Judy in Disguise (with glasses)
Avez-vous remarqué que Looky Looky finit en Pink (1967) / Led (1969) ?




DavidLeMarrec 25/08/2008 15:41

Pire que ça, un truc sérieux pour glottophages pathologiques, Matilde di Shabran. (A ma décharge, c'est un cadeau.)

lou 25/08/2008 15:48



Bien joué, David ! 15 A ;)



Grisé 25/08/2008 14:49

Fabuleux! Cela évoque un croisement entre les Beach Boys et le Judy In Disguise de John Fred& His Playboys Band!

lou 25/08/2008 15:22



David, Grisé, c'est marrant, comme l'a écrit Guic, nous n'avons que des commentaires intelligents élitistes.
Grisé va très loin, nous devons faire un peu de spéléologie pour tout comprendre.

Merci et, Grisé, tu vas passer dans mes blinks, c'est de coutume.

David, nous nous connaissons, maintenant, Rossini, c'était le Voyage à Reims, la syncope ? [parfois appelée ellipse ou cut up]



DavidLeMarrec 25/08/2008 13:29

Tiens, ça a totalement couvert le Rossini serio pyrotechnique que j'étais en train d'écouter. J'étais pourtant sûr que j'étais au fond du trou du mauvais goût. Félicitations ! Je vais pouvoir écouter du Duteil en boucle avant de te rattraper. Mais nous nous abstiendrons de toute évaluation de tes goûts bien entendu - il n'est qu'un seul Juge, et les lutrins n'en sont que le truchement impuissant. (Ca te fera quand même quelques Ave, on ne peut pas laisser ton âme se trimbaler dans les quartiers mal famés de la Toile en péril de péché mortel.)

Guic' the old 25/08/2008 12:25

Mais en fait... ce morceau me plait vachement!! Entrainement, marrant...C'est grave?

lou 25/08/2008 12:56



A moi également, Guic', ce morceau me plaît vachement, j'ai joué le jeu avec fair play.
My pretty pretty pretty est un souvenir, il nous reste la musique...



 


 
Handicap International

un clic sur les images