Lou

  • : Libellus
  • Libellus
  • : Un bloc-notes sur la toile. * Lou, fils naturel de Cléo, est né le 21 mai 2002 († 30 avril 2004).

Recherche

l'heure à Lushan

France + 7 heures

 

pour mémoire

Survival

 

Uncontacted tribes

 

Un lien en un clic sur les images.

29 mars 2015 7 29 /03 /mars /2015 01:15
La Toilette. Naissance de l'intime

La Toilette. Naissance de l'intime, Hazan, 2015 – 223 p., nombreuses illustrations, 29 €

Cet ouvrage est publié à l'occasion de l'exposition « La Toilette. Naissance de l'intime » organisée par le musée Marmottan-Monet à Paris du 12 février au 5 juillet 2015.

Auteurs du catalogue : Nadeije Laneyrie-Dagen et Georges Vigarello.

La Toilette. Naissance de l'intime

Pays-Bas du Sud, Le Bain, tenture de La Vie seigneuriale, vers 1500

 

Une tapisserie du musée de Cluny, un des éléments de la tenture des épisodes de La Vie seigneuriale, vers 1500, illustre un bain somptueux : des domestiques s'empressent auprès de la baigneuse, une nature luxuriante entoure la cuve de pierre, les instruments de musique, les parfums, les couleurs évoquent l'alerte des sens. Le bain serait plénitude, plaisir, l'occasion de représenter le nu aussi, un corps fin et délié triomphant dans un décor sublimé.

 

Un bain idéalisé glorifiant un corps abstrait des pratiques de l'ablution, rares à cette époque du fait de la rareté de l'eau dans les appartements et de la prévention des médecins contre sa nocivité.

 

Au XVIIe siècle, on préfère la toilette sèche : on s'essuie, on change de linge et le nettoiement s'accompagne de parfums et d'onguents – fort utiles en ces temps où la puanteur règne dans les couloirs et les antichambres des palais.

(de nos jours, l'odeur n'est plus la même)

 

Au XVIIIe siècle, la toilette, offerte en spectacle au siècle précédent, devient une scène intime où l'individu, le sujet, s'affirme. L'eau s'ouvre au bain et au bidet. L'espace privé se referme.

 

Ce mouvement se poursuit et s'amplifie au XIXe siècle. Le nu n'est plus celui du corps parfait, mythologique, mais celui du quotidien : les gestes secrets l'emportent sur l'idéal du trait.

 

Au XXe siècle, on ne montre plus que celle qui, dans le moment de la toilette, veut être seule.

La Toilette. Naissance de l'intime

Art Shay, Simone de Beauvoir après son bain, Chicago, 1950, photographie, tirage sur gélatine-argent, 33,02 x 21,59 cm, Chicago, Museum of Contemporary Art

 

Une très belle exposition sur un thème peu fréquenté et sous la conduite des excellents maîtres d’œuvre également rédacteurs du catalogue.

 

Des images... charmantes, comme on le voit dès la couverture.

 

Partager cet article

Repost 0
Lou de Libellus Lou de Libellus - dans du champ du signe
commenter cet article

commentaires

Le Gentil 29/03/2015 21:22

Simone. "Tirage sur gélatine" : c'est un commentaire de Nelson Algren (d'ailleurs magnifiquement membré : 33,02 x 21,59, on peut s'aligner !) ?

Lou de Libellus 30/03/2015 08:17

Quinze ans de vie (- oui, je l'ai bien orthographié) en commun (et en privé), cela laisse des souvenirs en gélatine-argent (tu oublies le second terme).
L’œil objectif est celui d'Art Shay, le petit jeune de quinze ans le cadet de la belle.

yueyin 29/03/2015 10:43

Un sujet fascinant je trouve et l'iconogrzphie semble royale :-)

Lou de Libellus 29/03/2015 12:43

Divine !

des pas perdus 29/03/2015 08:58

je vais devoir prendre un billet coupe-fil pour me rendre aux toilettes !

Lou de Libellus 29/03/2015 12:42

Prends tes précautions avant de sortir.

 


 
Handicap International

un clic sur les images