Lou

  • : Libellus
  • Libellus
  • : Un bloc-notes sur la toile. * Lou, fils naturel de Cléo, est né le 21 mai 2002 († 30 avril 2004).

Recherche

l'heure à Lushan

France + 7 heures

 

pour mémoire

Survival

 

Uncontacted tribes

 

Un lien en un clic sur les images.

23 août 2015 7 23 /08 /août /2015 00:15

Laissez le casino, il y a d'autres jeux.

L'été à la plage – Lass Small, Bien plus qu'un jeu

Lass Small, Bien plus qu'un jeu (Four dollars and fifty-one cents, 1991), traduction française de Diana Whitney, Harlequin, 1992

 

Tabby consulta la pendule qui surplombait la porte du restaurant. Elle eut un geste d'impatience.

Il faut en trouver un cinquième, déclara-t-elle.

[…]

Que diriez-vous de Junior ? demanda soudain Silthy.

 

Il s'agit d'un jeu d'enchères... sur des hommes, jeunes, beaux et tout. Un tournoi. C'est pour une bonne œuvre.

Junior, 27 ans, musclé, sérieux – voire réservé, c'est là qu'est l'hic. Jane, 24 ans, petite et mince, de grands yeux et de très longs cils – « longs comme des pattes de sauterelles », disait Junior quand ils étaient enfants –, est sa voisine. Saura-t-elle vaincre sa réserve et le persuader de s'exhiber – pour une bonne œuvre ?

 

La lune était juste au-dessus de l'horizon, ronde et pleine comme un disque d'or. C'était le début de l'été. L'air était doux et embaumé par les buissons de fleurs odorantes.

 

Il s'agit de pure poésie.

 

Jane a toutes les qualités : bien faite et, surtout, raisonnable, elle serait une bonne épouse et une bonne mère ; elle avait travaillé dans un centre d'enfants en difficulté, comme bénévole ; elle savait coudre et faire la cuisine.

Junior a pour lui ses yeux, sa bouche, ses épaules, sa virilité...

 

Encore cent-vingt pages, tout ça pour...

 

Oh ! Junior...

Elle ferma les yeux.

Ils s'embrassèrent longtemps, tendrement.

J'aime que tu sois près de moi, lui dit-elle à la fin. Tout près. On va s'aimer toute la vie, dis ? Ne me quitte plus jamais.

Je te le promets, Bouton d'or [« Buttercup »] !

 

Ouf !

 

Mike d'Abo, Tony Macaulay, Build Me Up Buttercup, int. Colin Young avec The Foundations, 1968

 

Why do you build me up (build me up) buttercup, baby

Just to let me down (let me down) and mess me around

And then worst of all (worst of all) you never call, baby

When you say you will (say you will) but I love you still

I need you (I need you) more than anyone, darlin'

You know that I have from the start

So build me up (build me up) buttercup, don't break my heart

 

"I'll be over at ten", you told me time and again

But you're late, I wait around and then (bah-dah-dah)

I went to the door, I can't take any more

It's not you, you let me down again

 

(Hey, hey, hey!) baby, baby, try to find

(Hey, hey, hey!) a little time and I'll make you mine

(Hey, hey, hey!) I'll be home

I'll be beside the phone waiting for you

Ooo-oo-ooo, ooo-oo-ooo

 

Why do you build me up (build me up) buttercup, baby

Just to let me down (let me down) and mess me around

And then worst of all (worst of all) you never call, baby

When you say you will (say you will) but I love you still

I need you (I need you) more than anyone, darlin'

You know that I have from the start

So build me up (build me up) Buttercup, don't break my heart

 

You were my toy but I could be the boy you adore

If you'd just let me know (bah-dah-dah)

Although you're untrue, I'm attracted to you all the more

Why do I need you so

 

(Hey, hey, hey!) baby, baby, try to find

(Hey, hey, hey!) a little time and I'll make you mine

(Hey, hey, hey!) I'll be home

I'll be beside the phone waiting for you

Ooo-oo-ooo, ooo-oo-ooo

 

Why do you build me up (build me up) buttercup, baby

Just to let me down (let me down) and mess me around

And then worst of all (worst of all) you never call, baby

When you say you will (say you will) but I love you still

I need you (I need you) more than anyone, darlin'

You know that I have from the start

So build me up (build me up) buttercup, don't break my heart

 

I-I-I need you-oo-oo more than anyone, baby

You know that I have from the start

So build me up (build me up) buttercup, don't break my heart

 

Partager cet article

Repost 0
Lou de Libellus Lou de Libellus - dans de litterrance
commenter cet article

commentaires

yueyin 02/09/2015 20:17

Et ces couvertures, my my !!!

Lou de Libellus 03/09/2015 06:40

Réalistes, ne sont-elles pas ?

yueyin 02/09/2015 20:14

"bien faite et, surtout, raisonnable, elle serait une bonne épouse et une bonne mère ; elle avait travaillé dans un centre d'enfants en difficulté, comme bénévole ; elle savait coudre et faire la cuisine.".... berk, berk, berk, berk quelle belle image de la femme !!!

Lou de Libellus 03/09/2015 06:36

La femme éternelle. Passée de mode.

des pas perdus 26/08/2015 20:37

Tu as réponse à tout !

Lou de Libellus 27/08/2015 05:12

Avec un nuage de lait et une petite madeleine.
http://www.libellus-libellus.fr/article-21307060.html

des pas perdus 24/08/2015 20:34

Quel suspense insoutenable ! Ils prirent une tasse de thé...?

Lou de Libellus 24/08/2015 21:22

Les chefs-d'oeuvre, c'est ma tasse de thé.

Gentle Soap 23/08/2015 08:16

"Less small", lui murmura-t-elle dans sa robe bleu viagra. Nom d'un auteur ! Y a pas...coquille ?

Lou de Libellus 23/08/2015 12:29

: - )))

 


 
Handicap International

un clic sur les images