Lou

  • : Libellus
  • Libellus
  • : Un bloc-notes sur la toile. * Lou, fils naturel de Cléo, est né le 21 mai 2002 († 30 avril 2004).

Recherche

l'heure à Lushan

France + 7 heures

 

pour mémoire

Survival

 

Uncontacted tribes

 

Un lien en un clic sur les images.

13 décembre 2015 7 13 /12 /décembre /2015 01:15

_ salut, Mimile ! toujou' dans l'mille ?

_ salut, Popol, toujou' au pol ?

_ ho ! Mimile ! si qu't'as pô l'arthérose du coude, t'en ouvres une !

_ a'c eul z'olives !

_ au pol, ac' eul chômage, y a pus d'emploi.

_ t'as l'diplôme, quoi !

_ mat sup, ça fait huit.

_ …

_ no z'a rdoublé sept fois la p'tit' section.

_ c'est c'que no z'appelle eun titre.

_ ça va changer, t'as vu l'jornal, on m'la lu.

 

252 inscrits, 117 votants

FN 36,61%, Droite 21,43%, Gauche, 16,07%, Divers, 8,04%, EELV 6,25%, Debout la France, 5,36%

 

_ 36, ça fait que 41 ! pou' qui qu' no z'a pô fait l'doub' ?

_ y sont tous ac' Le Fen, y en a qui z'ont mieux allés à la chiasse. Pou' qui qu'y z'ouv' eul burnes l'dimanche ? Y sav' ben. Et tu connais Gégène, Lulu, Nono, des feignants, tous les feignants s'ront là aujourd'hui ! ça va pus êt' la vague marine, ça va êt' eul tumasmis com' y disent ! les bougnoul' vont fair' d'la place !

_ ho ! toi, tu travail' au noir, ha ha ha...

_ t'as vu ? y a 25 rouges et 7 écolos !

_ no les connaît, sale race ! t'as vu l'bilan ?

_ ar'garde, eul professeur !

 

_ Bonjour, mon petit Mimile – vous permettez que je vous appelle mon petit Mimile ?

_ j'permets pô, j'préconise, eun blanc cass' ?

_ Pour moi, ce sera un thé avec une rondelle de citron.

_ vous avez-t-y r'pris vos cours su' Libellus ?

_ Oui, et de nouvelles lectures vous attendent, Bébert, et en attendant, un sujet de dissertation : « Chercher la vérité est une erreur. »

_ vindju, m'sieur Lou, s'y faut r'tourner à l'école de c't'heure !

_ tudju ! y a des vérités qu'y faut mieux pô savoir, c'est c'que j'dis.

_ ho ! Mimile ! t'oublies que l'sujet, c'est cher-cher.

_ qui qu't'as, Popol, tu vas-t-y nous fair' la l'çon ?

_ Mao-tsé-toung l'a dit, après Lao-tseu : mieux vaut chercher là où il n'y a rien que trouver là où il y a quelque chose – je sais pus où j'ai vu ça.

_ hé, la patronne, tu nous fait r'monter eun caisse, y a Popol qu'a besoin d'fortifiant.

_ Ce que dit monsieur Popol est intéressant. Toutefois, on pourrait inverser les termes de sa proposition.

_ ho ! la patronne ! t'amènes eun aspirine avec.

_ oh, ms'ieur Lou, vous êtes professeur de politolinguistique à l'université Libellus.

_ Je viens de publier un mémoire sur Les éléments de langage érotiques dans le discours politique.

_ Germaine, tu ramènes le tube !

_ J'ai suivi le show électoral.

_ eul soir des burnes ?

_ La France politique se vautre dans la boue sexuelle. Le FN a effectué « une pénétration historique ». Le PS pratique « le retrait » (jadis vulgairement appelé « coitus interruptus »). « L'abstinence » – un bémol de journaliste – est de plus en plus répandue, tandis que le gouvernement ne réussit pas son « redressement » après trois ans de « préliminaires ». Les Républicains n'ont envoyé qu'une « vaguelette »...

_ et ça dit quoi, professeur ?

_ Eul caviar pour eul gauche, eul Champagne pou' les autres.

 

Jacques Higelin, Champagne, 1979

 

- - -

 

PS, LR et FN, mêmes combats...

 

Interview exclusive du Président Ubullande : "la victoire du FN conforte ma politique".

 

Que de médisance à propos de Monsieur Ubu !

 

Partager cet article

Repost 0
Lou de Libellus Lou de Libellus - dans de maintenant
commenter cet article

commentaires

des pas perdus 13/12/2015 20:44

Excellent.
Tu aurais pu mettre le lien directement chez l'ami Pourrito.

Lou de Libellus 14/12/2015 05:09

_ no z'a perdu.
_ ho ! Popol ! no dit : no z'a pô gagné de c't'heure, ya 9% d'bougnoul' qu'ont voté en pluch, c'est tout.
_ sal' race !

lediazec 13/12/2015 10:26

Merci Lou. J'avais déjà lu le papier. Et pour le travail de lien, comme tu dis sur FB : Kolossal !

Lou de Libellus 13/12/2015 10:29

Ma saynète est vériste. Tout est authentique. Même le causer restitué.

 


 
Handicap International

un clic sur les images