Lou

  • : Libellus
  • Libellus
  • : Un bloc-notes sur la toile. * Lou, fils naturel de Cléo, est né le 21 mai 2002 († 30 avril 2004).

Recherche

l'heure à Lushan

France + 7 heures

 

pour mémoire

Survival

 

Uncontacted tribes

 

Un lien en un clic sur les images.

1 janvier 2016 5 01 /01 /janvier /2016 01:15

_ salut, les p'tits godets, salut Mimile ! toujou dans l'mille ?

_ salut Popol ! no t'attendait, y sont v'nus, y sont tous là ! Bébert, Dédé, Gégène, Juju, Riri et les autres, avec leurs dames et les chiards.

_ la teuf à Mimile !

_ ce soir, 'tention ! mousseux doux, cuvée chaptal ! et tartines au lomp !

_ chaptal d'chez chaptal ?

_ y'a qu'lui, un vrai magicien, un hecto d'blanc à 7°, cent kilos d'suc', y t'sort deux fûts d'champain'.

_ Mimile ! tu les sors ou quoi ?

_ hé ! la patronne ! t'as t'y ouï ?

_ …

_ aaahhh ! c'est du vrai, fi d'garce !

_ et les tartines !

_ ...

_ qu'iens, t'attends du monde ?

_ c'est les potalous que j't'ai causé, des meussieurs d'la ville qu'ont fait l'école.

_ Bonsoir Monsieur Mimile, salut la compagnie !

Au comptoir_02 – 2016, année du changement

_ mame Yueyin, vous fait' honneur à l'établissement et on va vous fair' nos hommages avant la minuit.

_ Hu, hu... Je vous présente ma fille, Emily, étudiante en anthropologie, la pasionaria du tatami...

Au comptoir_02 – 2016, année du changement

_ v'nez que j'vous baise, no connaît les manières.

Au comptoir_02 – 2016, année du changement

_ Et mon Escargolio, tripoteur de bits, notre coquille chèrie, avec Tristan, notre grand, lycéen en 1e STL – biotechnologies.

_ entre hommes, on s'la secoue ! il est pas écocolo au moins ?

Au comptoir_02 – 2016, année du changement

_ Morgane, l'aînée, étudiante en sciences du langage et psychologie : elle vient de publier un mémoire sur la fonction ergastique du langage.

_ dame ! ça donn' soif, c't'affaire-là, on a pris qu'eun caisse, on a pas commencé, quoi ! ho, la patronne ! on a pus d'munitions, tu nous fais r'monter eun caisse ? c't'ell'-là, pour les lâcher ! et des tartines !

_ On sent bien l'air de la campagne, tout comme Monsieur Lou nous l'avait dit, et que c'est pittoresque ! Oooh, vous êtes allé au Japon ?

_ même qu'on y est arrivé à pied par la Chine !

_ mouaaarfff ! on a beau la connaît', on en rit toujou !

Au comptoir_02 – 2016, année du changement

_ ça, c'est comme eun églis' pour eux, on a pris l'grand modèle chez GiFi, avec les loupiot', on l'mettra t't à l'heure pou l'ambiance, et c't'air euqu'vous respirez, c'est l'lisier à Gégé, il a pas pu v'ni, il a eun truie qui va vêler, mais il a envoyé les rillettes qu'vous aurez quand c'est qu'on aura fini l'lomp.

_ qu'iens, n'en v'là d'aut' !

Au comptoir_02 – 2016, année du changement

_ Codex Urbanus, enlumineur des grises rues parisiennes.

Au comptoir_02 – 2016, année du changement

_ Camarade Des Pas Perdus, un gauchiste fondu.

_ vindju !

_ Celui-là est très doux.

Au comptoir_02 – 2016, année du changement

_ Jimidi, alias Jean-Marie Dutey, écrivain et accessoirement agent secret – ses lunettes le prouvent.

Au comptoir_02 – 2016, année du changement

_ Julie Van Rechem, professeur d'histoire, géographie, éducation civique.

_ tudju ! c'est un nid !

Au comptoir_02 – 2016, année du changement

_ Karine Minier est restée dans les frimas de son Québec natal d'où est également venue Dame Yueyin – elle nous a envoyé une photo où on la voit en compagnie de Yueyin et d'Escargolio lors d'un récent séjour.

D'autres également n'ont pas pu venir : Brigitte, Laure, Mireille... et tant d'autres.

Au comptoir_02 – 2016, année du changement

_ Partageux...

_ y s'rait-y pas com' l'aut' ?

_ Oui, très doux.

Au comptoir_02 – 2016, année du changement

_ Jacky (à gauche), professeur de clavecin, avec Téki dont on ne voit que la laisse.

_ ya don' pus qu'des professeurs de c't'heure ! ?

_ Il faut vous y faire, Monsieur Mimile.

_ & Patrick (à droite), artiste peintre.

_ et eun artiss' maint'nant...

Au comptoir_02 – 2016, année du changement

_ Oiron, la collégiale, une œuvre de Patrick : on voit mieux Téki.

Au comptoir_02 – 2016, année du changement

Rod Lediazec...

_ 'cor' un !?

_ Il faut vous y faire, Monsieur Mimile.

Au comptoir_02 – 2016, année du changement

_ Xavier Baudequin, Xaba de son nom de code...

_ cod' de d'qué ?

Au comptoir_02 – 2016, année du changement

_ Héritier du dahu et père spirituel du renouveau ancien, triple ceinture noire de karaté, il est actuellement en mission au Brésil – l'avenir du monde occidental est en jeu !

_ eun missionaire de c't'heure !

Au comptoir_02 – 2016, année du changement

_ Maître en iaidō, l'art de dégainer son sabre le premier et de trucider un importun, si vous voyez, Monsieur Mimile...

_ … euh... oui... la caisse ! Bébert ! tu laisses les tabourets aux dames ! Dédé ! les tartines ! Riri ! Fais péter les roteuses !

_ Hummm, c'est très fin, ça se mange sans faim.

_ c'est du lomp, c'est comme des œufs de l'hareng d'la Bastille [le hareng de la Baltique], avec de la sardine de portugaise ensablée, sans ça c'est fade.

_ Mais où trouvez-vous toutes ces merveilles ?

_ ça vient d'chez Momone, elle les roule à la main sous les aisselles, à c't'heure elle a pô pu v'ni, è fait son bain, comme tous les ans, eul 31 d'décembe, pour conserver, è met un truc à elle, sans ça y a des trip' romaines [tréponèmes] ou d'la chaux d'pis, è fait la vache, mais on sent pas.

_ …

_ ho ! eun caisse ! on vid' son verre, on finit sa tartine, et qu'ça pète !

_ Oooh, je me sens déjà tout chose...

_ on va v'z'arranger, mame. Juju, tu fais les verres ! allez ! tous ! ♪♫♪ amie Yue, amie Yue, lève ton verre et surtout ne le renverse pas, amie Yue, amie Yue, vide ton verre... et glou et glou et glooouuu ! elle est des nô-ôtres, elle a bu son verr' comme les au-autres ! ♪♫♪

_ Je ne me sens pas bien...

_ au fond d'la cour, Gégène, tu vas avec.

_ …

_ c'est l'pain des tartines, quand no z'a pô l'habitude... allez ! ♪♫♪ Ami Codex, ami Codex... et glou et glou et glooouuu ! ♪♫♪

_ …

_ Aaaaahhh !

_ hein ! ? tu 'n'as pas du comme ça à Montmart' ! ?

_ Faut r'connaître, c'est du brutal...

_ ...

_ J'me sens pus légère, com' après confess', pareil, y a comme eun édicul' en bois et m'sieu Gégène qui fait l'pet comme eul'curé.

Au comptoir_02 – 2016, année du changement

_ Mimile, tu mets la télé, y font les plum' eud z'Elysées en direc'.

_ a'c les dames et les enfants, tu crois ?

_ dame, c'est la nature.

 

Ensuite, on est passé aux rillettes, lumière friponne, on a fait sauter les bouchons, on a dansé, sur cet air-là :

 

Jacques Higelin, Champagne, 1985

 

Mais ça fait rien, mon con, on va te le remettre.

 

Jacques Higelin, Champagne, 1985

 

On a ri, on a ri, on a ri, surtout à minuit quand tout le monde a vomi.

 

*** Bonne année à tous ***

* * *

 

2016, année du changement

 

* * *

 

Starring Mimile as Mimile

Featuring

Bébert, Dédé, Gégène, Juju, Riri et Popol

Avec l'aimable participation de Codex, Despas, Emily, la pasionaria du tatami, Escargolio, Jean-Marie, Julie, Karine, Morgane, Partageux, Patrick & Jacky & Téki, Rod, Tristan, Xaba, Yueyin,

et Lou !

 

- - -

 

Au comptoir_01 – ça va changer

 

Partager cet article

Repost 0
Lou de Libellus Lou de Libellus - dans de maintenant
commenter cet article

commentaires

patrick 18/01/2016 16:40

savais même pas que j'étais, pardon que nous étions présents ici. merci Lou de nous ainsi honorer et puisque c'est pas trop tard, bonne année à toi et toute la famille en commençant par le noir...

Lou de Libellus 18/01/2016 17:25

Le "noir" te remercie affectueusement.
_ no z'est pô racial, dirait Mimile, chacun chez soi, no va pas chez eux.

Des pas perdus 05/01/2016 06:48

Quel chef d'oeuvre ! Et de plus, je peux mettre un visage sur des noms qui me sont familiers.

Lou de Libellus 05/01/2016 06:51

Un nid de rouges gorges : - )

un partageux 02/01/2016 21:13

L'année qui commence, je te la souhaite bien décontractée. La douceur y est déjà. (Tu comprendras mieux en regardant une photo maison lors d'une prochaine parution.)

Lou de Libellus 03/01/2016 12:04

Une nouvelle balle de match ?
http://www.libellus-libellus.fr/article-21436322.html
Ou bien les quinze millions d'étrangers que tu proposes (voir le Yéti : http://yetiblog.org/index.php?post/1559) de reconduire en bateau... Et si on les jetait à la mer ? Oui, ça ferait déborder la mer sur Monaco... On pourrait les garder ! On les paie moins, ils sont interchangeables, bon plan !

Escargolio 02/01/2016 07:47

Une fois de plus, la terre commence une nouvelle révolution...
Bonne année camarade Lou !

Lou de Libellus 02/01/2016 09:03

Et pour vous une nouvelle circonvolution : - )))
Le changement, c'est pour (presque) maintenant.
On annonce, en coulisse, une grande réforme fiscale. En 2016, l'augmentation des impôts ne servirait plus à payer le sucre du café à l'Elysée. Un certain Di Abete serait à l'initiative du projet. D'autre part, toujours selon des sources confidentielles, il se préparerait un important remaniement. L'adjoint au directeur de cabinet du sous-secrétaire d'état à l'Hygiène du Trottoir, Dubois, serait remplacé par Ben Ahor Dhur, actuellement balayeur à la Ville de Paris, afin de montrer à l'extrême sinistre comme à la dextre extrême que la France est bien un pays d'accueil assurant la promotion de nos frères méditerranéens. Enfin, Anne G. ne jouerait plus qu'en privé pour le plaisir de Michel D., et pour le bonheur de nos oreilles, dans un coin insonorisé du petit 44 m2 de son épouxe, son bijouxe, son joujouxe, sis dans le XIe arrondissement et dans un immeuble de 250 m2 appartenant, fortuitement, à la SCI de la cordeuse.

Mireille 01/01/2016 20:04

Bonne Année . Dommage que je n'aie pu me déplacer !!

Lou de Libellus 02/01/2016 09:06

Je rappelle à tous les lecteurs que les commentaires sont modérés, c'est-à-dire qu'ils ne s'affichent, même s'ils sont immodérés, que si je le veux bien : ils ne disparaissent donc pas comme ça, il faut patienter : - )))

Lou de Libellus 02/01/2016 09:02

Eh oui, tu as manqué la cuvée chaptal et les plum' eud z'Elysées en direc' : - )))

Morgane 01/01/2016 16:13

Je suis presque sûre de ne pas avoir utilisé le mot "ergastique" :) Bonne année Lou !

Lou de Libellus 01/01/2016 16:56

La réplique ne vous est pas attribuée. C'est votre maman qui avait évoqué l'essai, avec le terme, sur Facebook.
Lisons Sigmund Freud, 'Inhibition, symptôme et angoisse', 1926 :
"L’inhibition au travail [la fonction ergastique, telle que définie par André Green, 'Narcissisme de vie, narcissisme de mort', 1982], qui devient si souvent, comme symptôme isolé, objet de traitement, va de pair avec une diminution du plaisir lors du travail, ou de la qualité de ce travail, ou encore provoque des réactions comme la fatigue, le vertige et même des _vomissements_ si on se force à continuer quand même le travail."
Relisons 'Au comptoir' :
"On a ri, on a ri, on a ri, surtout à minuit quand tout le monde a _vomi_."
Tout se tient, tout est simple : - )

Yueyin 01/01/2016 10:31

Ahah bonne année Lou, encore une tite coupette ?

Lou de Libellus 01/01/2016 11:09

a'c eul z'olives !

 


 
Handicap International

un clic sur les images