Lou

  • : Libellus
  • Libellus
  • : Un bloc-notes sur la toile. * Lou, fils naturel de Cléo, est né le 21 mai 2002 († 30 avril 2004).

Recherche

l'heure à Lushan

France + 7 heures

 

pour mémoire

Survival

 

Uncontacted tribes

 

Un lien en un clic sur les images.

22 mars 2008 6 22 /03 /mars /2008 22:46




















Llorca Shewan est musicien

Carmen Lhô [extrait], in Couleur Ocre, chez Llorca Shewan

et écrivain.
 
En suivant Carmen Lhô chez les Ocres, viennent Des robots des âmes et des Ocres.
Llorca Shewan n'aurait pas fait semblant de parler de vous s'il n'avait fait exprès de vous parler de lui. A moins que ce ne fût l'inverse.

Musicien... écrivain... et le lien ?

_ la partition indique le tempo pour chaque mouvement

Ouverture --- adagio

et chaque séquence

Tanguisimo --- tanguisimo
[ne cherchez pas, c'est un encodage LlS, un droit de l'auteur]

_ la musique est présente dans le récit
timbre
[...]
tessiture
[...]
une guitare électrique se mit à gueuler tout ce qu'elle savait faire sur deux cordes
[...]
le site de la Baume avait été aménagé avec la secrète intention de créer des effets acoustiques qui visaient à amplifier l'expérience mystique grâce à l'action conjuguée des âmes et du vent
[[ce qui nous rappelle
L'Hélice terrestre]]
[[[digression en mode jdm]]]

Et puis il y a les notations olfactives et les citations discrètes ---
--- Les artistes savent-ils qu'ils peignent avec des restes humains ? demande Cléodraque à Doc Bémol.
Oui, Le Chef-d'oeuvre inconnu, La Belle noiseuse (en version longue exclusivement).

Quand les parfums, les couleurs et les sons se répondent, on peut confirmer avec les Ocres que
les robots ne servent à rien.
[c'était le résumé]

Cléo : Je me disais que, sur le réseau, on peut bien dire tout et n'importe quoi sans pour autant que personne ne puisse vérifier vraiment. (p. 145)

On peut vérifier virtuellement, concrètement si affinités, la présence de
Llorca Shewan, musicien et écrivain.

[crossover 2008 - ouverture]

Ah ! oui ! tag Thom...
genre = inclassable
note = quand on aime on ne compte pas

Vous pouvez maintenant éteindre votre silence en toute sécurité (p. 297)
 

Partager cet article

Repost 0
Lou de Libellus jdm - dans de litterrance
commenter cet article

commentaires

llorca shewan 15/04/2008 17:52

Grand merci à l'auteur de ce blog me m'avoir fait figurer en si bonne place.

jdm 15/04/2008 20:36



Bienvenue, Llorca !
Comme nous devrons attendre encore un peu votre nouvel album et votre nouvel Ocres, nous trouverons un moyen de marquer votre présence dans un module étudié pour.
A bientôt.



 


 
Handicap International

un clic sur les images