Lou

  • : Libellus
  • Libellus
  • : Un bloc-notes sur la toile. * Lou, fils naturel de Cléo, est né le 21 mai 2002 († 30 avril 2004).

Recherche

l'heure à Lushan

France + 7 heures

 

pour mémoire

Survival

 

Uncontacted tribes

 

Un lien en un clic sur les images.

27 septembre 2009 7 27 /09 /septembre /2009 08:52

 
La Lucarne de Libellus...  
et ses LLL – pavé TéLéfiL – n'est peut-être pas consultée à chaque soubresaut de la télécommande domestique.


Aussi, à événement exceptionnel, article extraordinaire.


On connaît l'histoire du clown Grock, né en 1880 dans le canton de Berne (tiens !), et du piano.

Peut-être moins celle de l'opéra et de la banlieue.

Si la banlieue ne vient pas z'à l'opéra, l'opéra ira t'à la banlieue.

Notre histoire se passe en Suisse.


Mardi 29 septembre 2009
, de 20 h 05 à 23 h 00 sur ARTE, La Bohème en banlieue / Giacomo Puccini / Orchestre symphonique de Berne et Chœur du Théâtre de Berne placés sous la direction de Srboljub Dinić, avec Maya Boog (soprano), Saimir Pirgu (ténor), Eva Liebau (soprano) et Robin Adams (baryton).

(en direct de la banlieue de Berne)


[On souligne l'essentiel]


La Bohème en banlieue en direct de Berne

Jamais l'opéra n'aura été plus vivant !

Après le succès rencontré l'an dernier par "La Traviata" en direct de la gare de Zurich, voici "La Bohème" de Giacomo Puccini dans une cité de la banlieue de Berne.

[Ce n'est plus un Opéra, c'est un sanatorium, manière Fondements de la métaphtisique des beurs]
Un spectacle exceptionnel ! Puccini entre les murs d'une HLM, dans une totale adéquation entre ce cadre inédit et l'intrigue de l'opéra.
Outre la prouesse technique, ce spectacle singulier bénéficiera de la participation active des habitants, intervenant pour raconter leur propre histoire.

En direct sur ARTE le mardi 29 septembre, à partir de 20h05

[Il paraît que l'atmosphère de la gare de Zurich, chargée de décibels non tempérés, aurait fait tousser la traviata - Mimiii !]

En même temps, à partir de 19 h 55 – attendez ! si vous ne suivez pas, vous allez vous retrouver sur la pelouse des champions en version Debrecen # Lyon, à partir de 19 h 55, en même temps, il y a le même chose sur la toile, en multistream : le réalisateur, c'est vous !


La Bohème sur le net
- Multistream en direct

Suivez l'événement sur sept fenêtres vidéo et participez à notre live-blogging. Le réalisateur, c’est vous !

Pour la première fois, www.arte.tv propose, en étroite collaboration avec les équipes de tournage, un projet bilingue en multi stream : sept caméras et trois web reporters pour trois heures de direct! Le but de cette opération de grande envergure : vous inviter dans les coulisses d'une mise en scène inédite du grand chef-d'oeuvre de Puccini.
Une caméra fixée dans une orchidée ? Ce sera la seule façon de filmer en toute discrétion la scène d’amour entre Rodolfo et Mimi, les deux héros de l'opéra, sur le canapé du salon. Il fallait bien multiplier les caméras pour réaliser les prises de vue en espace restreint et filmer dans des lieux distants, en extérieur et en intérieur, que ce soit dans un HLM ou un centre commercial. Cliquez sur l’une des huit fenêtres de notre player vidéo pour suivre les coulisses de La Bohème grâce aux caméras fixes et mobiles. Vous avez aussi la possibilité de participer activement à l'événement grâce au blog en direct : les questions et les commentaires les plus intéressants seront communiqués à l'équipe des présentateurs TV. Nos web reporters seront eux aussi toujours en action, ils se mêleront aux curieux sur place, filmeront les changements de plateaux et réaliseront des interviews.
[On dirait Le Prix du danger / Robert Sheckley / Yves Boisset]
Pendant l’entracte et après le direct, nous en profiterons pour tout savoir de l’ambiance qui règne du côté des techniciens et des comédiens impliqués dans ce défi à la limite du possible.


Il serait prévu une scène dans une buanderie, une autre dans une pizzeria.

Avec La boîte [sic] à Pizza, vous êtes paré, à trois mètres du plasma, le portab' comme plateau sur les genoux. Bienvenue à Lyric Park.


L'an prochain, on entrevoit Carmen à Aubervilliers, dans les bâtiments historiques de la SEITA.



Alluméée le feueu… Et fair' danser les diables et les dieueux – Le Ring est en projet --- Siegfried est parti chasser le grand frère à La Courneuve, il franchit le cercle de feu, les dieux sont morts… Une histoire sans fin ---
 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

lou 28/09/2009 09:18


 
comme une mission incroyable
ce défi à la limite du possible, disent-ils.

N'empêche, je veux voir !
 



Océane 27/09/2009 21:00


Il y en a qui ont besoin de se convaincre de la haute portée de leur métier, comme une mission incroyable. Les pauvres. C'est pathétique en fait.


 


 
Handicap International

un clic sur les images