Lou

  • : Libellus
  • Libellus
  • : Un bloc-notes sur la toile. * Lou, fils naturel de Cléo, est né le 21 mai 2002 († 30 avril 2004).

Recherche

l'heure à Lushan

France + 7 heures

 

pour mémoire

Survival

 

Uncontacted tribes

 

Un lien en un clic sur les images.

18 septembre 2012 2 18 /09 /septembre /2012 23:01

 

Blake Edwards, The Party, 1968

On observera tout au long des séquences l'art du gag filé, étiré, l'art de montrer l'ordinairement invisible (un simple cordon téléphonique), un art qui s'inscrit dans le jeu de Jerry Lewis (1965 : Family Jewels), de Jacques Tati (1967 : Playtime).

 
Pré-générique




_ You're through, you're washed up, you're finished ! You'll never make another movie again !
_ Does that include television, Sir ?
_ I'll kill him, I'll kill him, I'll kill him !

Blake Edwards, The Party – It's good to be having a good time

Le petit oiseau espiègle.

 

Séquence 1


Au piano,on entend le thème de Nothing to lose (voir séquence 4).
Le blagueur est Buddy Lester, acteur fétiche de Jerry Lewis.
_ I never touch it, thank you... I'm on a diet, but the hell with it. Hellzapoppin' ?

 

Séquence 2

 

Birdie num num.
Faut-il rappeler ce que veut dire bird en slang ?
1 - Jeune femme attirante et peu farouche.
2 - Ce qui fait tout le charme du Manneken-piss (voir séquence 4)
3 - Coke (voir séquence 4, les musiciens au placard - bird désigne aussi l'emprisonnement, le placard)
_ Some idiot blew up the set (voir pré-générique 2).

 
Séquence 3

 

Strawberry soup.
Le siège retiré : une entrée de clown traditionnelle. Dans le même registre, le saladier s'efface au moment où tombe l’œuf.
Le bouchon, traditionnel, attendu, différé.
Le coquelet rôti - servi en perruque.
La tarte à la crème, on ne s'en lasse pas.

 
Séquence 4


Merveilleuse Claudine Longet.

Nothing to lose.

Blake Edwards, The Party – It's good to be having a good time


Séquence 5

 

L'orchestre joue dans la mousse jusqu'au dernier moment. Party, Par-Titanic (au golf, on enregistre un birdie lorsqu'on marque un par - 1).

Blake Edwards, The Party – It's good to be having a good time
It's good to be having a good time.

*
Autre film catastrophe où l'on prend du bon temps.


Robert Dhéry, Le Petit Baigneur, 1968

Jacques Legras en chaire dans son église, Notre-Dame des courants d'air.

*

Hellzapoppin', 1941, l'ancêtre. Le gag filé : « Mrs Jones... ». Les citations : Rosebud. Le jeune homme qui voudrait avoir 29 ans est au régime... Il a pris trois assiettes. Quand on lui tape sur le ventre, elles tombent en miettes.

L'art de la métonymie, du déplacement.

Qu'est-ce qu'une anamorphose ?

Vivement dimanche !

 

Partager cet article

Repost 0
Lou de Libellus Lou de Libellus - dans du champ du signe
commenter cet article

commentaires

Lou de Libellus 24/09/2012 18:56


 


Et j'adore tes photographies. C'en est au point que je ferai un "Spécial Des pas", courant octobre, après François d'Assise. Alors, heureux ?!


: - )


 

des perdus 24/09/2012 18:22


Merci pour les extraits de The Party, j'adore ce film.

 


 
Handicap International

un clic sur les images