Lou

  • : Libellus
  • Libellus
  • : Un bloc-notes sur la toile. * Lou, fils naturel de Cléo, est né le 21 mai 2002 († 30 avril 2004).

Recherche

l'heure à Lushan

France + 7 heures

 

pour mémoire

Survival

 

Uncontacted tribes

 

Un lien en un clic sur les images.

18 juin 2012 1 18 /06 /juin /2012 23:01

 

Ça brûle (Unplugged), Paroles et Musique : Noémie Brosset, 2011, int. Noemi

 

 

brûle la nuit tendue de silence
hurle danse fou la tête
la nuit des puits depuis le feu

et ce qui suit l'or bleu
dans l'éponge du crâne dort
magie de la chute avec les cendres
danse hurle tourne fou à tour de rôle l'or

de l’œil clos en feu
dans ce qui hurle

 

 

Ça brûle (Unplugged), Paroles et Musique : Noémie Brosset, 2011, int. Noemi, Réalisation : Thomas Roger, Luis Tamayo

Si nos petits poèmes en écriture (presque) automatique vous plaisent, demandez : ils vous seront toujours servis avec garniture.

 

 


 

 

tendre amour

aujourd'hui

 

 


 


DOCUMENTS

Sur la Toile, de noemifans, c'est dire.

Chanteuse, auteur, compositeur, comédienne et danseuse, Noemi met ses frasques en musique et nos sens en émoi.
Une voix suave et débridée, des textes charnels, des mélodies pop et un style qui n'ont rien à envier à ses glorieuses aînées, Kate Bush et Catherine Ringer.

Nous apprenons à l'instant que Catherine Ringer a été victime d'un malaise et qu'une secousse sismique d'une ampleur jusque là inconnue au cimetière de Montmartre avait soulevé la tombe de Frédéric Chichin.

- - -

Ça brûle

Ça commence par les pieds
Et comme ça, ça viendrait
Comme un fil que tu tires qui sortirait par ta bouche

C'est comme sentir le danger
Le regarder s'approcher
C'est la fièvre en délire qui sortirait par ta bouche

Ouh ouh je brûle, je brûle,
Ouh ouh ouah ah, ah ah, ah ah ah ah
Ouh ouh ça brûle, ça brûle, ça brûle,
Cette fois je laisserais faire, feu je laisserais faire
Ah ah ouh oh, ah ah ouh oh ouh oh oh

Et le long de ton corps
Remonter jusqu'au cœur
Comme le fil que tu tires qui sortirait par ta bouche

C'est comme sentir le désir
Le regarder grandir
Le serpent qui t'enivre et sortirait par ta bouche
_ _ _

Encore plus brûlant !

On demande à Marie-Chantal :
_ est-ce que vous fumez après ?
_ je ne sais pas, je n'ai jamais regardé.

C'est vrai, elle ne fait pas rire à Saint-Nicolas-du-Chardonnet, pas tous les jours.
 
 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Lou de Libellus lou - dans de litterrance
commenter cet article

commentaires

Lou de Libellus 19/09/2012 12:23


 


Qui aimes-tu le mieux, homme énigmatique, dis?
_ J'aime les nuages... les nuages qui passent... là-bas... là-bas... les merveilleux nuages !


 


Ici, j'ai un nuage, en bas à droite. Je l'ai édité, nettoyé. Chez EB, on ne peut pas, j'ai demandé.


 

chantalou16 19/09/2012 08:41


recoucou, et bien voilà, déménagement réussi, bon ben moi je me demande si...bonne journée

WLouve 24/06/2012 17:15


"Brûle la nuit" reste mon préféré. Texte court mais chaque mot bien pesé, incandescent. J'aime beaucoup !

lou 24/06/2012 19:06



 


Encore, encore !


 


Pour "tigre", il faudra attendre un peu (comment publier un commentaire sur une page non publiée.


 


En ce moment, je me bats contre le mutisme d'over-blog (déménager, peut-être, vers eklablog) et les folies champêtres d'un petit village.


 



 


 
Handicap International

un clic sur les images