Lou

  • : Libellus
  • Libellus
  • : Un bloc-notes sur la toile. * Lou, fils naturel de Cléo, est né le 21 mai 2002 († 30 avril 2004).

Recherche

l'heure à Lushan

France + 7 heures

 

pour mémoire

Survival

 

Uncontacted tribes

 

Un lien en un clic sur les images.

30 septembre 2012 7 30 /09 /septembre /2012 23:01

 
Hynkel, rappelez-vous.

Charles Chaplin, Le Dictateur, 1940
Charlie Chaplin, 1940

Il rêvait de tenir le monde entre ses mains.

 


Alain Minc, 2009
Alain Minc, 2009

Les nouveaux maîtres du monde caressent ce rêve.
Leur Famille a été persécutée au temps du Vél' d'Hiv'.
Dans une inversion mimétique de l'histoire, ils prennent les traits de leurs anciens bourreaux, sous l'uniforme des temps modernes.

Hynkel, souvenez-vous, c'était l'année dernière à Berchtesgaden.

Son plus beau discours, son appel à la paix entre hommes de bonne volonté - à condition qu'ils ne soient pas trop basanés, pas trop communistes, pas trop homosexuels -, vous l'avez écouté et vous n'avez rien compris, parce que vous, vous connaissez l'allemand et vous n'avez pas oublié les paroles.
Eh oui ! C'était du n'importe quoi, du yaourt, du gibberish en anglais. On dit qu'un chanteur fait du yaourt, sans lactose, quand il a oublié les paroles et les remplace par un charabia.

Remerciements à Laïla Cherrat qui nous a donné la recette en anglais.

 

 

Highway To Hell, vous connaissez les paroles. 

 

Ecoutez Steeve Estatof, attentivement.


 

Steeve Estatof, Highway To Hell

Eh oui ! Dans les paroles, on reconnaît seulement « Highway to hell », mais reconnaissez la performance : 3' 30" en voix saturée, c'est rien, mais faut l'faire.

Ecoutez le sud.

Il shunte la dernière strophe, trop noire.


 

Steeve Estatof, Le Sud

On aime Steeve Estatof et la Messe de Tournai.



N'oubliez pas Nino Ferrer, Chez Harry, un moment rare.

 

Nino Ferrer, Le Sud, in album Concert Chez Harry, 1995

 

 

Et Charlot ? Il a oublié les paroles. Qu'importe ! dit-elle. Chante !


Charlie Chaplin, Les Temps modernes, 1936

La musique est de Léo Daniderff, les paroles de Bertal-Maubon et Henri Lemonnier.
En 1917.
Titine !


Andrex, Je cherche après Titine, 1958



* * *



En annexe

Highway to hell

livin' easy
lovin' free
season ticket on a one way ride
askin' nothin'
leave me be
takin' everythin' in my stride
don't need reason
don't need rhyme
ain't nothin' that I'd rather do
goin' down
party time
my friends are gonna be there too
I'm on the highway to hell
on the highway to hell
highway to hell
I'm on the highway to hell

no stop signs
speed limit
nobody's gonna slow me down
like a wheel
gonna spin it
nobody's gonna mess me around
hey satan
payin' my dues
playin' in a rockin' band
hey mumma
look at me
I'm on the way to the promised land
I'm on the highway to hell


 

 

Partager cet article

Repost 0
Lou de Libellus Lou de Libellus - dans du champ du signe
commenter cet article

commentaires

 


 
Handicap International

un clic sur les images