Lou

  • : Libellus
  • Libellus
  • : Un bloc-notes sur la toile. * Lou, fils naturel de Cléo, est né le 21 mai 2002 († 30 avril 2004).

Recherche

l'heure à Lushan

France + 7 heures

 

pour mémoire

Survival

 

Uncontacted tribes

 

Un lien en un clic sur les images.

15 février 2014 6 15 /02 /février /2014 00:01

 

Banane pelée

 

 

Jay Alanski, Jacques Duvall, Lio, Banana Split, 1980

 

Lio, Banana split 1   Lio, Banana split 2

 

_ salut, les p'tits godets, salut Mimile ! toujou dans l'mille ?

_ …

_ où qu't'es-t-y, Mimile ? t'as pus la lumière !

_ salut Popol ! c'est vendredi, de c't'heure, j'peux pus allumer.

_ et qui qu'ça fait ? eul' blanc-cass, c'est tous les jours !

_ pus maint'nant, j'suis passé du côté du manche, je m'le suis même fait raboter, pour faire bref.

_ ouh là là !

_ y m'ont anesterhazyé.

_ ben, mon gars, te v'là ben diminué.

_ ho ! qui qu'tu crois ? quand j'allais chez l'curé, t'sais, pour eul' zobsecs, qu'iens, Nono, là, il a pas t'nu après son troisième quintuple potage...

_ j'l'a tojou dit, avec eul' bouillon on est dans l'bouillon, c'est comme Bébert, y l'ont dit les six roses du blanc-cass, déjà, j'te f'rai dire, Bébert y l'aimait pas l'épine, et y mettait tojou eun olive dans son blanc, pas pus d'la dozaine, qu'y disait.

_ t'as vu ? eul'postères, la bois ta musique, j'léteins pas, j'ai pas à la r'mette.

_ tu peux quand même nous en mett' un p'tit, a'c eul z'olives.

_ y a pus d'z'olives, que du casher, qu'iens goûte voir ma rondelle, fumée au bois d'hêtre, nature, sans colorant, sans addictif, t'en veux une tranchouille, ma couille ?

_ ah, c'est goûtu, tudju !

 

Jean-François Copé, 25 janvier 2014

25 janvier 2014, le doigt qui regimbe

 

_ t'as vu l'jornal ? tous à loilcopé.

_ où qu'tas vu ça ?

_ qu'iens, un aut'.

_ sur la télé, y l'ont mis l'as, t'sais, le film d'un Suif, qu'en 40 il a pas r'connu sa fille, Dani Thompson, pasqua l'époque, Suif, c'était mauvais, et y voulait mieux qu'sa fille, même Danièle, elle aille pas à la fossolions.

_ c'tait pas putôt en 42 ?

_ pareil, en 42, c'tait le p'tit tapissier juif de la rue Pelleport, on l'a pus r'vu, faisait pas bon d'êt' juif de c'theure, sinon Rotschill, c'est lui qu'a payé l'Allemagne nase qu'avait pus un rond pou' qu'è s'recharge chez un cousin trafiquant d'arm' eud'l'ESPECE, tu m'crois pas ? ben, tu cherches, 'coute voir :

 

« Jo : La montagne magique de Thomas Mann, c’est combien ?

_ Un Allemand : Verboten, interdit en Allemagne.

_ Jo : Et Zola ? Il est verboten aussi ?

_ Un Allemand : Ja, Zola aussi verboten.

_ Jo : Brecht ?

_ Un Allemand : Verboten !

_ Jo : Hemingway ?

_ Un Allemand : Verboten !

_ Jo : Freud ?

_ Un Allemand : Verboten ?

_ Jo : Hitler ?

_ Un Allemand : Verboten ! … Nein ! Das ist Mein Kampf !

_ Un Allemand : Juif, vous êtes ? Juif, vous avez l’air !

_ Jo : Faut mettre l’adjectif à la fin, pas au début.

_ Un Allemand : Was ?

_ Jo : On dit pas "Juif, vous avez l’air", mais "Vous avez l’air Juif". Si j’vous dis "Con vous avez l’air", c’est pas français. C’est juste, mais c’est pas français. »

 

_ et y veut pas s'met' à loilcopé ?

_ y fait un conpless', t'sais, les hommes, y sont tojou dans l'menstru... l'mesurations.

_ ho ! tu connais la grosse Lulu, celle qui fait l'cochon, comme è dit : vaut mieux un p'tit qui fait d'l'ouvrage qu'un gros feignant.

_ ben lui, y veut pas s'mett' en zizi, pour c'qui y en reste, tu m'diras – oh, j'voulais pas l'dire, Mimile...

_ y a pas d'mal...

_ t'sais qu'l'ESPECE...

_ pour qui qu'tu dis tojou l'ESPECE ?

_ c'est EUX qui disent l'ESPECE, y disent en l'espèce quand y t'font un faux, ça veut ben dire qu'y a nous et l'ESPECE, après tu payes le faux en espèces, tu sais qu'y font l'faux et l'abus d'faux depuis l'moyenâge...

_ ça r'monte à 14 !

_ l'moyenâge, soye à c'qu'on t'dit, c'est vieux...

_ si tu l'dis...

_ c'est pas moi, c'est çui que l'gars d'à côté y connaît, l'mait' d'école, eh ben, t'sais, en 80, tu vois, y avait l'ziraniens et l'zirakiens qui s'tapaient su' la gueule a'c eul'zarmadassault...

_ à dachau ?

_ soye à c'qu'on t'dit ! qu'iens, tu me l'remets ?

_ moi, j'suis au Vichy, j'ai pus l'droit, mais les copains, même les pas copinacopés, on les sèche pas ! ho ! la patronne ! tu nous fais monter eun caiss' de roteuses ! faut tout y dire.

_ les femmes...

_ de c't'heure, tous les matins, j'fais ma prière, merci, יהוה, de pas m' avoir créé femme.

_ יהוה ?

_ ben oui, l'ESPECE a pas d'voyell', c'est même à ça qu'tu la r'connais, quand tu fais eun mauvaise rencont' au coin d'un bois, y t'disent pas « poète, vos papiers ! », y t'disent « p_t v_ p-p », y mett' des machins atonn' ent' les lett', enfin, c'est l'gars qui m'a dit, après y font un faux a'c eul'voyell'...

_ ben, l'gars d'à côté qui connaît l'mait' d'école, eh ben, t'sais, en 80, ou l'cirqu' comme y dit, tous les mait'd'école ont r'çu eun lett' d'monsieur Nathan, qui v'nait d'rach'ter les Roberts...

_ y l'avait pas assez a'c ceux d'sa femme ?

_ les dic-tion-nai-res, écoute ! y disent, les gars du mrap...

_ section dassault ?

_ mrap, avec l'm ! y disent « Un Robert retiré de la vente | Un dictionnaire, le Robert des synonymes, pourtant couronné par l'Académie française selon l'Humanité, a été retiré de la vente le 10 novembre etc. », qu'iens, t'as tout l'papier, à la page 11, y l'ont fait l'autodafé...

_ y f'saient d'l'autocafé ?

_ l'autodafé en 80 ou par là...

_ et pour de d'qué ?

_ pasqu'y avait marqué juif et c'est injurieux pour les qu'on traite eud'juifs, d'un sens...

_ cornedju !

_ et Cocop, qu'a raccourci son nom...

_ son nom aussi ?

_ Copelovici, écoute : « Ce jeudi 10 octobre [2013], Jean-François Copé est l’invité de l’émission de David Pujadas [qu'iens don' !] "Des paroles et des actes". Il s'était déclaré "juif non pratiquant", à la Tribune juive, de France [tu rigol' maint'nant !], le 15 février 2002 [tu vois qu'c'est pas eun affaire eud'religion, c'est l'ESPECE].

De 1989 à 1991, il a été administrateur civil à la Caisse des dépôts et consignations [qu'iens don' !] »

_ not', les femmes à poil, dans les classes...

 

Claire Franek, Marc Daniau, Tous à poil, ROUERGUE, 2011

 

Tous à poil, double page

 

Jean-Auguste-Dominique Ingres, Le Bain turc, 1862

Jean-Auguste-Dominique Ingres, 'Le Bain turc', 1862

Ah, casher-moi ces seins, hou ! des femmes !

 

_ tout juste, auguste, en classe, y a pus que l'devoir qui compte, eul'devoir d'mémoire !

_ y l'ont r'mis la récitation ?

_ couillon ! eud'mémoire !

_ moi, t'sais, la classe...

_ eh ben, comme dit Cocop, robocop, sarkocopss...

_ hein ?

_ c'est du français, d'l'amerloque, du français de c't'heure, quoi ! comme y dit, Cocop, alors, pour Cocop, « Tous à Poil ! » défend « la lutte des classes ».

_ la lutt' eud'classes, c'est pas joli, surtout à l'école.

_ tapatouvu ! de c't'heure, les affaires continuent.

 

Catherine Ashton, 2012

Catherine Ashton, chef de la diplomatie européenne

Ah, casher-moi ce...

 

_ tu vas pas croire qu'les treillisés, y partent avec la fleur sans l'fusil dassault, tu vois, mon p'tit Mimile, tu permets que j't'appelle « mon p'tit Mimile » ?

_ j'permets pas, j'préconise.

_ eh ben, mon p'tit Mimile, c'est EUX qui ont fait six millions de morts suifs, un million de tsiganes, des homosessuels, des communisses, en tout huit à dix millions : le monstre est ben là, un ou deux millions d'plus ou d'moins... ILS ont financé, ded'puis les hauts lieux d'la finance, planqués outre-Manche, outre-Atlantique, le Reich millénaire nazi [socialiste et patriote, en all'mand, qu'iens don' !]. Et pis j'vais t'dir' eun chose...

_ tu coz' comme EUX !

_ t'as vu « mon camp », soye à c'qu'on t'dit, le gars qu'le gars d'à côté y connaît, l'mait' d'école, y l'avait fait l'artic' pou l'camp, pou dir' « le meurtre », et y l'avait mis l'image du liv', a'c eul nom, eh ben, y avait pus rin, y s'dit qu'c'est eun bugue, y r'met l'image, a'c son nom, et pareil, tout livide, blanc l'image, y r'commence, y s'a p't'êt' gouré, pareil, alors, y donne un aut' nom à l'image, y l'appell' « troudussion », et ça marche.

_ merdrededju !

_ elle est pas finite, pasqua, y repèrent rin que l'z'images, pas que l'nom, y vont l'gazer par l'image, ILS veul' même pus comprend' que l’œuv' de « meurtre programmé », comme y dit, doit êt' lue, pour comprend' que ceux d'après les Vosges savaient ! la tradal est des années '30, les Français savaient ! y l'ont oublié, eh ben, c'est ça, l'devoir de mémoire, nos occupants de c't'heure, c'étaient les meurtriers d'avant. Même FAMILLE, si tu veux, pas même clan, dans la FAMILLE, y a des brebis sages, comme le p'tit tapissier juif de la rue Pelleport en 1942, et des galeux, avec leurs collabos - en occupation, y a tojou des collabos, là, j'te f'rai dire, ILS vont trop loin, ILS sont aussi raccourcis du bulbe, on LES support' pus, faut faire eun « manif pour nous », en L'ESPECE, c'est EUX qui parlent comme ça, il faut sauver le p'tit tapissier juif de la rue Pelleport.

_ ben, mon fion !

_ elle est fameuse, ta rondelle, t'en fais monter d'aut' tranchouilles ?

_ j'en avais qu'une, de rondelle.

_ ça r'pousse ?

 

 

Damien Saez, Fils de France, « amnésie suicidaire », « à l'heure de la résistance »

 

* * *

 

Chez Mimile - les routes ne sont plus sûres

http://www.libellus-libellus.fr/article-chez-mimile-les-routes-ne-sont-plus-sures-76113033.html

Chez Mimile_02 – Oursel et Avarie

http://www.libellus-libellus.fr/article-chez-mimile_02-oursel-et-avarie-77106636.html

Chez Mimile_03 – dans le commerce, rien ne va plus

http://www.libellus-libellus.fr/article-chez-mimile_03-dans-le-commerce-rien-ne-va-plus-103922190.html

Chez Mimile_04 – la Poste-Par-Tom

http://www.libellus-libellus.fr/article-chez-mimile_04-la-poste-par-tom-112341909.html

Chez Mimile_05 – dieu est mort

http://www.libellus-libellus.fr/article-chez-mimile_05-dieu-est-mort-120699744.html

Chez Mimile_06 – Meurtre à la batte

http://www.libellus-libellus.fr/article-chez-mimile_06-meurtre-a-la-batte-thouars-deux-sevres-121863739.html

 

Retrouvez la bande à Mimile chez les dames du Thérondelle.

 

Le thérondelle_17 – chez Mimile

http://www.libellus-libellus.fr/article-le-therondelle_17-chez-mimile-113481887.html

Le thérondelle_21 – Saint Kitts and Nevis, home, sweet confectionery

http://www.libellus-libellus.fr/article-le-therondelle_21-saint-kitts-and-nevis-home-sweet-confectionery-119313078.html

Partager cet article

Repost 0
Lou de Libellus Lou de Libellus - dans de maintenant
commenter cet article

commentaires

yueyin 20/02/2014 19:02


mon p'tit mimil, tsais qu't'es pô tjours facile à suiv' mais bon je crois que je vois l'idée :-) et la question se pose (entre autre), peut-on décemment laisser les enfants accéder aux musées ?
y'a d'aut'questions qui s'poz mais al font peur :-(

Lou de Libellus 20/02/2014 21:29



 


Yueyue, on s'connaît, ded'puis qu'on s'est carabinés aux caraillib', pou l'z'enfants, j'dis pas, tout' ces fumell' à poil, j'dis pas, mais j'dis qu'c'est la nature.


 


Chère Yueyin, tu confonds le vernaculaire des campagnes (langue orale délicate à transcrire) et le semeusseu. Mimile, que je connais bien - je l'ai créé à mon image -, ne dirait jamais : "y'a
d'aut'questions qui s'poz mais al font peur".


En SMS, on dit (je le sais, mon LOL est trop académique pour être vrai) : ya dot kestion ki spoz me e fon peur.


Mimile dirait : y'a d'aut' euq' tu dis qui s'posent, mais è font peur.


As pas peur, « Relevez-vous et soyez sans crainte ! », qu'il a dit, c'est çui que l'gars d'à côté y connaît qu'a dit qu'il a dit, il l'appelle Mt, 17, 7, c'est un code.


 


 



 


 
Handicap International

un clic sur les images