Lou

  • : Libellus
  • Libellus
  • : Un bloc-notes sur la toile. * Lou, fils naturel de Cléo, est né le 21 mai 2002 († 30 avril 2004).

Recherche

l'heure à Lushan

France + 7 heures

 

pour mémoire

Survival

 

Uncontacted tribes

 

Un lien en un clic sur les images.

18 juillet 2013 4 18 /07 /juillet /2013 23:01

 

L'art dans les chapelles

 

L'art dans les chapelles 2013

du 5 juillet au 15 septembre 2013

Juillet et août : tous les jours, sauf le mardi, de 14 h à 19 h

Septembre : les trois premiers week-ends, samedi et dimanche, de 14 h à 19 h

 

Accueil : Maison du Chapelain, lieu-dit Saint-Nicodème, 56930 Pluméliau

 

Depuis 22 ans, L'art dans les chapelles invite des artistes à créer une œuvre pour l'une des chapelles ouvertes à l'occasion du festival. Découvrons trois d'entre elles.

 

Édouard Sautai, Miroir, chapelle Notre-dame des Fleurs 700

Edouard Sautai, Miroir, Chapelle Notre-Dame des Fleurs, Moric, Moustoir-Remungol

 

Mettez la Parole en application, ne vous contentez pas de l'écouter : ce serait vous faire illusion.

Car écouter la Parole sans la mettre en application, c'est ressembler à un homme qui se regarde dans une glace,

et qui, aussitôt après, s'en va en oubliant de quoi il avait l'air.

Jc, 1, 23-24

 

En miroir.

 

Éblouissants reflets – 100 chefs-d’œuvre impressionnistes, Musée des Beaux-Arts – Rouen, 29 avril-30 septembre 2013

 

Pierre-Auguste Renoir, La Yole

Pierre-Auguste Renoir, La Yole, 1875, Huile sur toile, Huile sur toile, 71 x 92 cm, Londres, National Gallery

 

Claude Monet, Vétheuil en été

Claude Monet, Vétheuil en été, 1880, huile sur toile, 60 x 99,7 cm, New York, The Metropolitan Museum of Art

 

Alfred Sisley, Le pont de Saint-Mammès

Alfred Sisley, Le pont de Saint-Mammès, 1881, huile sur toile, 54,6 x 73,2 cm, Philadelphie, Philadelphia Museum of Art

 

Jan van Eyck, Portrait des époux Arnolfini 700

Jan van Eyck, Portrait des époux Arnolfini, 1434, huile sur panneau de chêne, 82,2 x 60 cm, Londres, National Gallery

 

Jan van Eyck, Portrait des époux Arnolfini, détail

Dans le miroir, un autoportrait. Au-dessus, une inscription « Johannes de Eyck fuit hic » : l'artiste est présent au titre de témoin du mariage et il signe.

 

* * *

 

Pierre Labat, King’s Cross, chapelle Saint-Laurent 700

Pierre Labat, King's Cross, Chapelle Saint-Laurent, Silfiac

 

Une porte vers l'autel, comme une apparition.

 

Panagia Portaitissa, Monastère d'Iviron 700

Panagia Portaitissa, Monastère d'Iviron, avant 843

Marie, la Toute Sainte, Παναγία, Porte du Ciel

 

De même que le serpent de bronze fut élevé par Moïse dans le désert, ainsi faut-il que le Fils de l'homme soit élevé,

afin que tout homme qui croit obtienne par lui la vie éternelle.

Jn, 3, 14-15

 

Au cours de sa marche à travers le désert, le peuple d'Israël, à bout de courage,

récrimina contre Dieu et contre Moïse : « Pourquoi nous avoir fait monter d'Égypte ? Était-ce pour nous faire mourir dans le désert, où il n'y a ni pain ni eau ? Nous sommes dégoûtés de cette nourriture misérable ! »

Alors le Seigneur envoya contre le peuple des serpents à la morsure brûlante, et beaucoup en moururent dans le peuple d'Israël.

Le peuple vint vers Moïse et lui dit : « Nous avons péché, en récriminant contre le Seigneur et contre toi. Intercède auprès du Seigneur pour qu'il éloigne de nous les serpents. »

Moïse intercéda pour le peuple, et le Seigneur dit à Moïse : « Fais-toi un serpent, et dresse-le au sommet d'un mât : tous ceux qui auront été mordus, qu'ils le regardent, et ils vivront ! »

Moïse fit un serpent de bronze et le dressa au sommet d'un mât. Quand un homme était mordu par un serpent, et qu'il regardait vers le serpent de bronze, il conservait la vie !

Nb, 21, 4-9

 

Vers une porte encore, dans une autre chapelle.

 

Nathalie Elemento, to pass over, pass over, les justes , co

Nathalie Elemento, "to pass over", "pass over", "les justes ", "contemplate"/2, chapelle Notre-Dame de Joie, Saint-Thuriau

 

Jacob était parti de Bershéba et se dirigeait vers Harrane.

Surpris par le coucher du soleil, il s'arrêta à l'endroit où il était, pour y passer la nuit ; il prit une pierre pour la mettre sous sa tête, et c'est là qu'il dormit.

Il eut un songe : une échelle était dressée sur la terre, et son sommet touchait le ciel ; des anges de Dieu montaient et descendaient.

Le Seigneur se tenait près de lui. Il lui dit : « Je suis le Seigneur, le Dieu d'Abraham ton père, le Dieu d'Isaac. La terre sur laquelle tu es couché, je te la donne, à toi et à tes descendants.

Tes descendants seront nombreux comme la poussière du sol, ils se répandront à l'orient et à l'occident, au nord et au midi ; en toi et en ta descendance seront bénies toutes les familles de la terre.

Voici que je suis avec toi ; je te garderai partout où tu iras, et je te ramènerai sur cette terre ; car je ne t'abandonnerai pas avant d'avoir accompli ce que je t'ai promis. »

Jacob sortit de son sommeil et s'écria : « Vraiment, le Seigneur est dans ce lieu ! Et moi, je ne le savais pas. »

Saisi de crainte, il disait : « Que ce lieu est redoutable ! Il est réellement la maison de Dieu, la porte du ciel ! »

Jacob se leva de bon matin, il prit la pierre qu'il avait mise sous sa tête, il la dressa pour en faire une stèle, et il la consacra en versant de l'huile sur le sommet.

Et à ce lieu, qui s'appelait alors Louz, il donna le nom de Béthel (c'est-à-dire : Maison de Dieu).

Gn, 22, 10-19

 

* * *

 

Lizan Freijsen, Tache et Tête, chapelle Sainte-Tréphine 7

Lizan Freijsen, Tache et Tête, Chapelle Sainte-Tréphine, Pontivy

 

Des traces de moisissure, des lichens, des taches d’humidité.

 

 

Lizan Freijsen, entretien, Radio Bro Gwened

 

Comment figurer ce qu'on ne saurait représenter.

 

Andrea del Castagno, La Cène, 1445-1450, fresque, réfecto

Andrea del Castagno, La Cène, 1445-1450, fresque, réfectoire de Sant'Apollonia, Florence

 

Andrea del Castagno, La Cène détail

Andrea del Castagno, La Cène, 1445-1450, fresque, réfectoire de Sant'Apollonia, Florence, détail

 

Jean Fautrier, Le Fusillé, 1943

Jean Fautrier, Le Fusillé, 1943

 

* * *

 

Près des chapelles, les fontaines miraculeuses.

 

Fontaine de Saint-Mériadec, Stival, Pontivy 357x263

Fontaine de Saint-Mériadec, Stival, Pontivy

 

Partager cet article

Repost 0
Lou de Libellus Lou de Libellus - dans du champ du signe
commenter cet article

commentaires

Lou de Libellus 21/07/2013 12:27


 


Pour ton édification.


 

yueyin 19/07/2013 14:34


J'aime beaucoup l'idée de chapelle comme écrin, avec tes exégèses en plus : que du bonheur :-)

 


 
Handicap International

un clic sur les images