Lou

  • : Libellus
  • Libellus
  • : Un bloc-notes sur la toile. * Lou, fils naturel de Cléo, est né le 21 mai 2002 († 30 avril 2004).

Recherche

l'heure à Lushan

France + 7 heures

 

pour mémoire

Survival

 

Uncontacted tribes

 

Un lien en un clic sur les images.

3 décembre 2013 2 03 /12 /décembre /2013 00:01

 

Philip K. Dick, Ubik 357

Philip K. Dick, Ubik, 1969 – Traduit de l'américain par Alain Dorémieux, Robert Laffont, 1970 – Illustration © J. Paternoster, Ubik

 

Philip K. Dick

Philip K. Dick

 

L'action se passe en 1992.

 

Deep Purple, Blackmore, Gillan, Glover, Lord, Anya, album The Battle Rages On, 1992

 

1.

Les amis, tout doit disparaître !

Nous soldons la totalité

de nos Ubiks électriques, silencieux,

à des prix défiant toute concurrence.

Oui, nous liquidons l'ensemble de nos articles.

Et n'oubliez pas que tous les Ubiks de notre stock

ont été utilisés conformément au mode d'emploi.

 

Les annonces se terminent par un avertissement de précaution.

 

A 3 h 30 du matin la nuit du 5 juin 1992, le principal télépathe du système solaire disparut de la carte dans les bureaux de Runciter Associates à New York.

 

Glen Runciter, le directeur mondialement connu d'un organisme anti-psi, en est bouleversé. S. Dole Melipone a manifesté une aura télépathique exceptionnelle de 68,2 unités blr. Edie Dorn, l'une des anti-téléps de la Société, a perdu sa trace dans un motel nommé Les Liens de l'Expérience Érotique Polymorphe. Or, les télépathes et précognitifs menacent l'équilibre de la société – secrets industriels et vie privée : ils doivent être nullifiés par des neutraliseurs tels que ceux de Runciter Associates.

Ella Runciter, la jeune femme défunte de Glen, est maintenue en semi-vie au Moratorium des Frères Bien-Aimés– de Zurich, en Suisse – dont Herbert Schönheit von Vogelsang est propriétaire.

Glen vient la consulter.

 

2.

Le meilleur moyen de commander une bière,

c'est de dire : Ubik.

 

Debout dans son cercueil transparent, enrobée dans un effluve de brume glacée, Ella Runciter reposait les yeux fermés, les mains levées en permanence vers son visage impassible.

En rêve, lui reviennent des images du Bardo Thödol, Livre des morts tibétain, qu'elle lisait au moment de sa mort.

S. Dole Melipone a disparu sans laisser de traces, lui dit Glen.

– S. Dole Melipone, qu'est-ce que c'est que ça ?

Une voix vient ainsi interrompre l'entretien, celle de Jory Miller, un gamin mort à quinze ans, voisin de cercueil cryonique d'Ella et qui, parfois, imprègne Ella d'une émission de pensée plus forte.

 

3.

Ubik instantané possède tout l'arôme

du café filtre fraîchement moulu.

 

Joe Chip, un employé aux mesures chez Runciter, se réveille dans son conapt. Il écoute les potins de l'homéojournal :

« Londres (A.P.). Qu'est-ce que Stanton Mick, le spéculateur et financier universellement connu, peut bien s'apprêter à faire ? Stanton Mick, qui avait proposé un jour de faire construire gratuitement une flotte spatiale permettant à Israël de coloniser les déserts de Mars e de les fertiliser, aurait demandé (et, paraît-il, obtenu) un prêt ahurissant d'un montant sans précédent, pour »

 

A huit heures moins vingt, G. G. Ashwood, un collègue, se présente en compagnie d'un sujet d'avenir, Pat Conley. Le café a pris dix cents, la porte en demande cinq pour s'ouvrir, tout se paie en ce monde. Joe n'a plus de pièces, on ne lui fait plus crédit, il est toujours fauché.

Elle resta un moment immobile à dévisager Joe, pas plus de dix-sept ans d'allure, mince et la peau cuivrée, de grands yeux noirs.

[…]

Joe s'adressa à la fille :

– Votre tenue est bizarre.

– Je m'occupe de l'entretien des réseaux vidphoniques souterrains au kibboutz de Topeka, dit Pat.

[…]

– Cette inscription sur votre bras, ce tatouage [« Caveat emptor »], dit Joe. C'est de l'hébreu ?

 

Les parents de Pat travaillent pour Hollis, l'employeur de psis. Ils ignorent la venue de Pat chez Joe. Elle ne comprend pas elle-même son pouvoir.

– Je ne sais pas ; ça semble tellement négatif. Je ne possède aucun don ; je ne sais ni soulever les objets, ni changer les pierres en pain, ni donner naissance sans fécondation, ni enrayer les maladies. Je ne sais pas non plus lire dans les esprits ou dans le futur... pas même des pouvoirs aussi ordinaires que ça. Je ne fais que nullifier les facultés des autres. Ça a l'air... (Elle eut un geste de la main.) Un peu ridicule.

Elle peut changer le passé, et, de ce fait, le présent.

Joe établit un rapport favorable se terminant par deux signes, XX, connus seulement de Runciter et de lui-même : « A surveiller. Cette personne représente un risque et peut être dangereuse pour la firme. »

 

4.

Découvrez la nouvelle sauce salade Ubik,

un délice pour le palais.

 

Runciter, revenu de Zurich, reçoit une nouvelle cliente, Miss Wirt – elle a « quelques ennuis avec les télépathes ». Elle se présente comme l'adjointe de Mr Shepard Howard. En fait – Runciter l'apprend de sa télépathe personnelle –, elle est l'associée de Stanton Mick dans un projet de recherche sur un système de propulsion interstellaire nouveau permettant la colonisation de masse, actuellement monopole des gouvernements. Le Centre est situé sur la Lune. Un gros contrat se prépare.

En même temps, Pat Conley est engagée par Runciter.

 

5.

Si vous dites à votre femme :

« Chérie, je ne suis pas bien, j'ai mal à l'estomac. »

Vite, qu'elle vous fasse prendre Ubik !

 

Tippy Jackson, une anti-télépathe, fait un rêve étrange. Elle est chargée de nullifierun employé mythique de Hollis, doté de pouvoirs psioniques énormes.

– Je ne suis plus moi-même quand vous êtes là, l'informa son nébuleux adversaire.

Sur son visage apparut une expression de haine qui le faisait ressembler à un écureuil psychotique.

Dans son rêve, Bill, qui avait plus ou moins l'air d'être le jumeau du télépathe, déclara :

– « Moi qui suis démuni de cette harmonieuse proportion, privé d'avantages par la trompeuse nature... »

[…]

C'est dans Richard III, expliqua-t-il à Tippy.

Elle croit n'avoir jamais lu Richard III.

 

Runciter la convoque en vue de « l'opération montée pour Mick ».

 

L'équipe choisie pour la Lune se réunit avec Runciter : Edie Dorn, Al Hammond (un très grand Noir), … Là, Pat « fait quelque chose », et le présent change : Joe Chip et elle sont mariés depuis un an (elle porte une alliance), Stanton Mick a choisi un autre organisme de protection...

Ma femme [pense Joe] est un être unique ; elle peut accomplir quelque chose que personne d'autre sur Terre n'est capable de faire. En ce cas, pourquoi ne travaille-t-elle pas pour Runciter Associates ? Quelque chose n'est pas normal.

Pat remet les choses comme elles étaient, sa démonstration est faite, mais elle garde l'alliance. L'équipe est de retour (ils ont le souvenir, fugitif, de l'expérience) : Jon Ild, Francesca Spanish, Tito Apostos, Don Denny (un anti-animateur, le seul), Sammy Mundo (Une fois, à lui seul, il avait nullifié S. Dole Melipone), Wendy Wright (Joe Chip la voudrait bien pour maîtresse et même pour femme), Fred Zafski (un anti-parakinésiste).

 

6.

Le rasage que nous vous offrons est sans précédent.

[…]

Avec la lame Ubik en acier chromé de fabrication suisse,

finis les jours de joues qui grattent.

 

– Bienvenue sur la Lune, dit allègrement Zoe Wirt dont les yeux joyeux étaient grossis par les verres triangulaires de ses lunettes à monture rouge.

Joe prend la mesure du champ psi émis dans les parages : « Il n'y a pas de champ. »

Stanton Mick les rejoint.

Runciter a un pressentiment : « Rentrons sur Terre. »

Stanton Mick se met à flotter, jusqu'au plafond...

– J'ai entendu parler de ça, cria Runciter à Joe. C'est une bombe humanoïde à autodestruction. Tous hors d'ici ! Ils viennent de la mettre en automatique ; c'est pour ça qu'elle s'est mise à monter en l'air.

La bombe explosa.

 

 

Jimi Hendrix, Star Spangled Banner, Live at Woodstock, 1969

 

Tous sont blessés, Runciter est mourant.

Ils parviennent à rejoindre le vaisseau où ils placent Runciter en capsule cryonique. Ils s'étonnent que les autres les laissent repartir : ils n'ont rien prévu d'autre que la bombe qui devait les tuer.

 

Vous suivez ?

L'histoire ne fait que commencer...

 

Revenir en arrière pour changer le présent ? « Il est trop tard maintenant, dit Pat. »

 

7.

Ravivez vos parquets ternis en employant Ubik,

le nouveau revêtement plastique miracle,

extrabrillant, facile à appliquer, antidérapant.

 

Depuis le vaisseau, Joe Chip cherche à appeler le Moratorium des Frères Bien-Aimés – de Zurich, en Suisse.

Joe tapa sur le clavier sui, puis zur, et enfin mor fre bnaim.

– C'est comme de l'hébreu, dit Pat derrière lui. Les condensations sémantiques.

A l'astroport de Zurich, la cafétéria automatique est rapace : Joe se demande quand on en finira avec la tyrannie des machines homéostatiques. Tout son argent, pièces et billets, a vieilli : il n'a plus cours. Ils ont tous vieilli après l'explosion.

Il prend une chambre à l'hôtel, il attend Wendy.

 

8.

Vos problèmes financiers vous préoccupent ?

Visitez la société d'épargne et de crédit Ubik.

 

Wendy n'est pas venue. Joe Chip décroche le vidphone et entend la voix de Runciter. Il ne comprend pas. Il n'y a rien dans l'homéojournal. Von Vogelsang vient le voir : Runciter a une activité cérébrale mesurable mais on ne peut communiquer avec lui pour le moment. Les neutraliseurs sont rentrés à New York, sauf Wendy Wright puisqu'elle a passé la nuit avec Joe.

 

A partir de ce point, le texte passe en écriture sympathique. Si vous souhaitez garder toute la fraîcheur d'une première lecture, vous ne lirez pas maintenant ce qui suit : on ne vous cache rien. Autrement, il vous suffit de survoler la page avec votre souris pour voir apparaître la suite – certains passages ne sont pas masqués.

 

Wendy... On la retrouve dans la penderie, desséchée – à la suite de l'explosion, une réaction nucléaire à l'échelle micronique.

Al Hammond est en réunion avec les neutraliseurs. Joe les rejoint bientôt. Ils ont observé une série d'incidents depuis l'attentat : cigarettes desséchées, annuaire périmé, monnaie démodée, denrées putréfiées – un phénomène de vieillissement, et une curieuse annonce :

DOUBLEZ VOS REVENUS SANS PEINE !

Mr Glen Runciter du Moratorium des Frères Bien-Aimés, de Zurich, en Suisse, a doublé son chiffre d'affaires une semaine après avoir reçu notre panoplie de chaussures gratuite...

Ils ont également des pièces et des billets récents à l'effigie de Glen Runciter.

Al et Joe partent pour Baltimore, une ville inconnue pour eux, afin de voir ce qu'il en est là-bas des produits « anormaux ».

Joe entend en mémoire le Dies irae du Requiem de Verdi.

 

9.

Mes cheveux sont secs et cassants,

Ils sont incoiffables.

En pareil cas que peut faire une femme ?

C'est très simple :

appliquez-leur la crème Ubik revitalisante.

 

Ils choisirent le Supermarché des Gens Heureux à la périphérie de Baltimore.

La situation est la même qu'à Zurich et à New York.

Le mode d'emploi fourni avec un magnétophone hors d'âge, vendu pour neuf, indique : fabriqué par Runciter à Zurich, service d'entretien à Des Moines.

Ils décident de partir pour Des Moines, mais les transports régressent de manière inquiétante. Aux toilettes, on peut lire des graffiti, de l'écriture de Runciter :

JE SUIS VIVANT ET VOUS ÊTES MORTS !

Al croit comprendre :

– Nous sommes en semi-vie. Sans doute toujours à bord du Pratfall II ; nous revenons probablement de la Lune à la Terre, après l'explosion qui nous a tués – qui nous a tués, et pas Runciter. Et il essaie de capter le flux de nos protophases.

Al se dessèche et meurt.

Le groupe a disparu de la salle de conférence.

Joe est seul.

 

10.

Vous êtes sujet aux odeurs de transpiration ?

Ubik déodorant, spray ou stick,

vous évitera tout inconvénient,

et grâce à lui dorénavant

vous n'aurez plus peur d'aller en société.

 

A la télévision, un reportage montre l'enterrement de Runciter à Des Moines, sa ville natale, en présence de tout le groupe, sauf Wendy, Al et Joe.

Runciter apparaît dans une publicité pour Ubik – qui annulerait les effets de la régression dans tous les domaines.

« Qu'est-ce que c'est que cet Ubik ? demanda Joe. »

Il se sentit tout d'un coup pareil à une phalène impuissante, voletant contre la vitre qui la sépare de la réalité tout en ne voyant que confusément celle-ci de l'extérieur.

 

Tout régresse dangereusement autour de Joe : le conapt, l'immeuble, l'aéroport.

Chez lui se trouvait un échantillon d'Ubique, revenu à sa version XIXe siècle (même pour l'orthographe) et inutile pour lui, avec un mot de Runciter : « Il y a un autre moyen. Essayez encore. Vous trouverez. »

 

11.

Absorbé conformément au mode d'emploi,

Ubik procure un sommeil ininterrompu

garanti sans torpeur matinale.

 

Décor 1939 : pour le conduire à Des Moines, Joe trouve un vieux coucou des années 1930, et son pilote accepte de l'emmener en échange du vieux flacon d'Ubique.

A l'arrivée, Bliss, de la Maison Mortuaire du Simple Berger, l'accueille et le conduit en voiture à la cérémonie. Ils évoquent la guerre qui vient de commencer et dont Joe connaît le déroulement.

Bliss :

– Ce sont les communistes le vrai danger, pas les Allemands. Prenez le sort des Juifs. Qui est-ce qui en fait tout un plat ? Les Juifs de ce pays, dont la plupart ne sont pas des citoyens américains mais des réfugiés qui vivent sur le dos de la communauté.

Le groupe est bien à la Maison Mortuaire. Après un moment, Edie Dorn, qui se sent fatiguée, s'en sépare. Elle meurt, desséchée.

 

12.

La savoureuse crème Ubik à tartiner,

uniquement à base de fruits frais

et de matières grasses végétales,

fera de votre petit-déjeuner un régal.

 

Les uns après les autres, se dit Joe.

 

Après une infraction bénigne au volant, Joe reçoit une contravention, où il peut lire : « Vous êtes beaucoup plus en danger que je ne le pensais. Ce qu'a dit Pat Conley est ». Au bas de la feuille : « Essayez le drugstore Archer. »

Sur l'étiquette d'une boîte de poudre Ubik, l'étiquette donne la suite du message : « entièrement faux. Elle n'a pas – je dis bien elle n'a pas – cherché à utiliser son pouvoir... »

Fred Zafsky est mort.

Joe avec Denny. Ils parlent de Pat. Elle survient.

C'est vous qui faites ça, n'est-ce pas, Pat ? C'est vous, votre pouvoir. Nous sommes ici à cause de vous.

– Et vous nous exterminez, dit Don Denny. Un par un.

[…]

– C'est pour ça que vous vous êtes fait engager par Runciter ? demanda Joe. […] C'est G. G. Ashwood qui vous a amenée. Il travaillait pour Hollis, c'est ça ? C'est bien ce qui nous est arrivé en réalité ? Ce n'était pas la bombe, c'était vous ?

Pat eut un sourire.

Le vestibule de l'hôtel explosa à la figure de Joe Chip.

 

 

Led Zeppelin, Whole Lotta Love, album Led Zeppelin II, 1969

 

Vous êtes sûr que vous suivez ?

Mettez-vous bien dans la courbure.

 

13.

Vos seins seront les plus beaux du monde

avec le nouveau soutien-gorge Ubik

en tissu spécial extra-aérien.

 

L'obscurité vrombissait autour de lui […].

– Qu'est-ce qu'il y a, Joe ? (La voix de Don Denny, chargée d'anxiété.) Qu'est-ce qui ne va pas ?

– Ça va. […] Je suis simplement fatigué.

[…]

Durement Don Denny dit à Pat :

– Qu'est-ce que vous lui avez fait ?

– Elle ne m'a rien fait, dit Joe en essayant de parler fermement.

[…]

– C'est exact, dit Pat. Je ne lui ai rien fait. Ni à personne d'autre.

 

Vous suivez bien ? Pat n'a rien fait. Il ne s'est rien passé.

 

Denny a trouvé une chambre pour Joe. Il part chercher un médecin et laisse Joe seul avec Pat. Elle l'accompagne vers sa chambre. Dans l'escalier, il est à bout de forces.

– Notre théorie, fit Joe, était la...(Il prit une inspiration encore plus profonde.) bonne, parvint-il à achever. (Il gravit une marche, puis, au prix d'un effort immense, encore une autre.) Vous et G. G. Avez tout combiné avec Hollis. Pour nous avoir.

– Exact, approuva Pat.

 

Un souci ? Un doute ? L'ombre d'un doute ?

 

Joe s'affaiblit. Il se dessèche.

– Je veux vous regarder, Joe, à cause de votre sordide petite combine à Zurich. Quand vous vous étiez arrangé pour que Wendy Wright vienne passer la nuit dans votre chambre.

Jo se hisse en haut de l'escalier, il atteint sa chambre en rampant, il parvient à entrer.

A l'intérieur, dans un fauteuil l'attend Glen Runciter. Il pulvérise le produit d'un atomiseur Ubik vers Joe.

 

14.

Mettez vos aliments hermétiquement à l'abri

grâce au sac plastique Ubik.

 

– Vous avez une cigarette ? demanda Joe.

Runciter est vivant, il est assis dans le salon de consultation au moratorium. Les autres membres de l'expédition sont également en semi-vie. Runciter paraît sûr de lui.

 

Et vous ?

 

– Vous n'en savez pas plus que moi, fit Joe.

[…]

– Qu'est-ce que c'est qu'Ubik ?

Il n'y eut pas de réponse de Runciter.

– Ça non plus vous ne le savez pas, dit Joe.

[…]

– Il y a deux forces à l’œuvre, comme l'avait deviné Al ; une qui nous aide et une autre qui nous détruit.

[…]

– Êtes-vous sûr, demanda-t-il à Runciter, absolument sûr, d'être le seul sans nul doute possible à avoir survécu à l'explosion ?

[…]

Ils sont tous en capsule cryonique au Moratorium des Frères Bien-Aimés ?

– A une seule exception près, répondit Runciter. Sammy Mundo … il est tombé dans un coma dont on dit qu'il ne sortira jamais … plus rien ne se produit dans le cerveau de Mundo, pas la moindre chose.

Retirant de son oreille le disque de plastique de l'écouteur, Glen Runciter prononça dans le micro :

– Je vous reparlerai plus tard.

[…]

– Vous avez sonné pour m'appeler, monsieur ? (Herbert Schönheit von Vogelsang pénétra en hâte dans le salon de consultation, obséquieux comme un courtisan médiéval. Dois-je remettre Mr Chip avec les autres ? Vous avez réussi, monsieur ?

– J'ai réussi.

– Vous avez pu le... ?

– Oui, je l'ai contacté normalement.

 

Vous êtes rassuré maintenant.

Le système est stable, non ?

 

15.

Est-ce que par hasard j'aurais mauvaise haleine, Tom ?

Si tu t'inquiètes, Ed, c'est bien simple :

essaie le nouveau dentifrice Ubik,

à la puissante mousse germicide à action instantanée.

 

Retour à la vieille chambre d'hôtel.

Denny revient avec le médecin qu'il est parti chercher. Joe lui raconte l'entrevue avec Runciter, le bienfait apporté par l'atomiseur Ubik et il lui demande d'utiliser le reste de la bombe sur lui.

Denny accepte. Denny n'est pas Denny. Dans les vapeurs d'Ubik apparaît Jory. Il a mangé tous les autres – il a mangé ce qu'il leur restait de vie pour se prolonger lui-même.

Toute l'aventure est un produit de l'imagination de Jory, gamin mal élevé, capricieux, farceur. Il maintient un pseudo-univers en 1939 parce qu'il ne peut pas empêcher les objets de reculer dans le temps.

Joe veut tuer Jory. Une bagarre s'ensuit. Jory a mordu Joe mais il doit lâcher prise.

 

Joe sort de l'hôtel.

 

16.

Dès le réveil, un plein bol de bons flocons Ubik,

la céréale pour adultes,

plus croustillante, plus délicieuse, plus nutritive.

 

Dans la rue, Joe voit une jeune fille. Il l'invite à dîner. Elle se nomme Ella Hyde Runciter.

Elle peut donner à Joe le moyen de s'approvisionner en Ubik, à vie. Elle se prépare à une nouvelle naissance et demande à Joe de la remplacer le moment venu, pour conseiller Glen et lutter contre Jory.

 

Qui a créé Ubik ? Des semi-vivants, notamment Ella, pour lutter contre Jory.

 

17.

Je suis Ubik.

Avant que l'univers soit, je suis.

 

Au moratorium, Runciter veut revoir sa femme.

Un employé la prépare.

– Voici pour vous, dit Runciter en lui tendant plusieurs pièces de cinquante centsqu'il avait sorties de ses poches. Je vous remercie d'avoir été aussi rapide.

[…]

Joe Chip sur une pièce de cinquante cents ?

C'était la première fois qu'il voyait de la monnaie Joe Chip.

[…]

Tout ne faisait que commencer.

 

- - -

 

Le narrateur est Joe Chip. Philippe K. Dick, son prophète, nous berce de mirages.

 

Le récit est une enquête : qui ? pourquoi ? se demande-t-on – nous avons indiqué une méthode précédemment.

 

Il y a des personnages – Runciter, von Vogelsang, Chip, etc., et des fonctions – menteur ou menteuse, séducteur ou séductrice, jaloux ou jalouse, etc., et, bien sûr, ange et démon, deux forces, une qui nous aide et une autre qui nous détruit.

 

Cherchons les personnages sans fonction.

 

Un univers libéral.

Les grands patrons gouvernent le monde : Walt Disney (en effigie sur la monnaie), Stanton Mick (préparant la colonisation de Mars par Israël), Ray Hollis (employeur de psis pour l'espionnage), Glen Runciter (fournisseur d'anti-psis pour l'équilibre de la société).

L'argent commande l'histoire (un contrat pour la Lune), comme le moindre moment de la vie quotidienne (tout est payant).

Le premier geste de Joe Chip promu maître du jeu est de battre monnaie.

 

Un univers discontinu, des univers parallèles.

Le récit avance au gré de temps forts que sont les renversements de situation (changement de trame ou d'époque).

6. La bombe explosa.

9. Je suis vivant et vous êtes morts.

12. Le vestibule de l’hôtel explosa à la figure de Joe Chip.

Le monde oscille entre Présent et Passé, Réel et Imaginaire, Vrai et Faux, dans un temps qui régresse (vieillissement, mort, renaissance) – les objets retournent à des formes qu'ils ont connues, ce qui ne modifie pas le présent à venir et ne génère pas de paradoxe temporel.

 

Un univers religieux.

Monde de la Bible : des psis pourraient donner naissance sans fécondation ; à un moment, et pour Joe Chip, Glen Runciter a donné sa vie pour sauver la nôtre.

Bardo Thödol : Ella Runciter annonce sa prochaine renaissance.

Références musicales : Missa Solemnis de Beethoven, Requiem de Verdi.

 

Je suis Ubik.

Avant que l'univers soit, je suis.

 

Ce qui suit est masqué...

 

Le monde est créé, imaginé, maintenu par des semi-vivants, parmi lesquels se poursuit une lutte entre les forces qui construisent et les forces qui détruisent.

La vie naît d'une tension entre Bien et Mal, Vide et Plein.

Ceux qui paraissent à l'extérieur sont des fantômes.

 

* * *

 

Suppléments

 

Deep Purple, Deep Purple, 1969 357

Deep Purple, 1969

 

 

Deep Purple, Concerto for Group and Orchestra, "First Movement" : Moderato-Allegro, Royal Philharmonic Orchestra, Royal Albert Hall, 1969

 

 

<span style="background-color: #e1e1e1;" _mce_style="background-color: #e1e1e1;"><span style="background-color: #e1e1e1;" _mce_style="background-color: #e1e1e1;"><span style="background-color: #e1e1e1;" _mce_style="background-color: #e1e1e1;"><span style="background-color: #e1e1e1;" _mce_style="background-color: #e1e1e1;"><span style="background-color: #e1e1e1;" _mce_style="background-color: #e1e1e1;"><span style="font-size: 12pt; font-family: arial, helvetica, sans-serif; text-align: justify;" _mce_style="font-size: 12pt; font-family: arial, helvetica, sans-serif; text-align: justify;">Deep Purple,</span> <em style="font-size: 12pt; font-family: arial, helvetica, sans-serif; text-align: justify;" _mce_style="font-size: 12pt; font-family: arial, helvetica, sans-serif; text-align: justify;"><span style="color: #000000;" _mce_style="color: #000000;"><span style="font-family: Arial, sans-serif;" _mce_style="font-family: Arial, sans-serif;"><em>Concerto for Group and Orchestra</em></span></span></em><em style="font-size: 12pt; font-family: arial, helvetica, sans-serif; text-align: justify;" _mce_style="font-size: 12pt; font-family: arial, helvetica, sans-serif; text-align: justify;"><span style="color: #000000;" _mce_style="color: #000000;"><span style="font-family: Arial, sans-serif;" _mce_style="font-family: Arial, sans-serif;"><span style="font-style: normal;" _mce_style="font-style: normal;">,</span></span></span></em> <span style="font-size: 12pt; font-family: arial, helvetica, sans-serif; text-align: justify;" _mce_style="font-size: 12pt; font-family: arial, helvetica, sans-serif; text-align: justify;">Live At Royal Albert Hall, 1969 (intégral)</span></span></span></span></span></span>

Deep Purple,  Concerto for Group and Orchestra, version intégrale

- - -

 

Deep Purple, The Battle Rages On 357

 

Blackmore, Gillan, Glover, Lord, Anya, album The Battle Rages On, 1992

 

I'm so far away
From everything you know
Your name is carried on the wind
Your ice blue waters Anya
Where do they flow
Where have they been
Where have they been

A hidden passion
Touching a spark
Flame of revolution
Burning wild in your gypsy heart
Your gypsy heart

Anya - The spirit of freedom
Anya - Oh Anya

The light of freedom buried
Deep within your soul
Across the puszta plain to see
The rhapsody of angels
Refuse to dance alone
What do they mean
What do they mean

Your jewel flashing
Across the dark
Forbidding distance
I love your gypsy heart
Your gypsy heart

Anya

 

- - -

 

Led Zeppelin, Whole Lotta Love, album Led Zeppelin II, 1969

 

You need coolin', baby, I'm not foolin',
I'm gonna send you back to schoolin',
Way down inside honey, you need it,
I'm gonna give you my love,
I'm gonna give you my love.

[Chorus]
Wanna Whole Lotta Love

You've been learnin', baby, I've been yearnin',
All them good times, baby, baby, I've been yearnin',
Way, way down inside honey, you need it,
I'm gonna give you my love... I'm gonna give you my love.

[Chorus]

You've been coolin', baby, I've been droolin',
All the good times I've been misusin',
Way, way down inside, I'm gonna give you my love,
I'm gonna give you every inch of my love,
Gonna give you my love.

[Chorus]

Way down inside... woman... You need... love.

Shake for me, girl. I wanna be your backdoor man.
Keep it coolin', baby.

Partager cet article

Repost 0
Lou de Libellus Lou de Libellus - dans de litterrance
commenter cet article

commentaires

 


 
Handicap International

un clic sur les images